L’essentiel de l’actualité du 25 au 31 janvier 2021

Le 01/02/2021 à 14:15 par Jacques zzSUEAYGhcIE

Le semaine dernière a été marquée par l’intervention du gouvernement allemand auprès des autorités taïwanaises pour tenter de résoudre la pénurie de semi-conducteurs qui entrave depuis le début de l’année la production automobile, dont on connaît l’importance pour l’économie allemande. Les constructeurs automobiles du monde entier sont affectés par cette pénurie de composants qui les oblige à ralentir leur production, voire à prendre des mesures de chômage partiel. Une action qui semble porter ses fruits, puisque TSMC s’est d’ores et déjà engagé à produire davantage pour le secteur automobile dès cette année. Cette décision fait suite à une demande directe de Wang Mei-hua, la ministre des Affaires économiques de Taïwan.

A retenir également dans l’actualité de la semaine écoulée qu’Orange a vendu 50% de son réseau de fibre optique en zone rurale à des investisseurs. A cette fin, l’opérateur a créé Orange Concessions en s’associant avec La Banque des Territoires (Caisse des Dépôts), CNP Assurances (« CNP ») et EDF Invest. Avec 23 réseaux d’initiatives publiques (RIP) représentant plus de 4,5 millions de prises FTTH construites ou à construire, Orange Concessions sera le premier opérateur en France des réseaux de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) déployés et opérés pour le compte des collectivités territoriales.

Il faut aussi noter qu’Alsatis, Thales, Sequans et Alcatel-Lucent sont les quatre premiers lauréats de l’appel à projets 5G. Ces projets proposent tous les quatre des expérimentations d’usages innovants innovants de la 5G au service de l’industrie, la santé, les services publics et les territoires intelligents.

Dans le domaine de l’automobile, Stellantis, issue de la fusion entre FCA et PSA, et Engie EPS ont créé une société commune dans la mobilité électrique qui proposera une gamme complète de services et de solutions innovantes tels que des infrastructures de recharge résidentielles, commerciales et publiques, ainsi que des abonnements de recharge d’énergie et des technologies Vehicle-to-Grid, afin de rendre l’accès à la mobilité électrique facile et pratique.

Enfin, dans le secteur de la fonderie, GlobalWafers a augmenté de 16% le prix de son offre d’achat sur Siltronic. Son OPA est passée à 145 euros par action en raison d’achats parallèles par GlobalWafers. Cette opération valorise son homologue allemand a hauteur de 4,4 milliards d’euros.