Siemens rachète la start-up lyonnaise Wattsense

Le 08/10/2021 à 13:57 par Alicia Aloisi

« Ensemble avec Wattsense, nous accélèrerons l’adoption de l’Internet des objets (IoT) dans une plus grande variété de bâtiments », a fait valoir Henning Sandfort, directeur de la branche produit du bâtiment chez Siemens Smart Infrastructure. En effet, le rachat de la jeune pousse lyonnaise Wattsense permet à l’entreprise allemande d’élargir son offre de systèmes d’automatisation des bâtiments. Wattsense restera une unité autonome au sein de Siemens Smart Infrastructure.

La start-up propose un système de gestion technique des bâtiments sous la forme d’un appareil IoT appelé box. Celui-ci permet de connecter un grand nombre d’appareils ; il collecte alors les données et contrôle les équipements via un cloud. Il prend en charge plusieurs protocoles de communications (KNX, M-Bus, Modbus…). « Chez Wattsense, nous œuvrons à la réduction de la consommation énergétique et de l’empreinte carbone dans le secteur du bâtiment » précise Louis Vermorel, fondateur et président de Wattsense.