Airbus progresse vers le bas carbone

Le 10/11/2021 à 11:30 par Alicia Aloisi

Le constructeur aéronautique a fait voler deux A350 de Toulouse à Montréal en s’inspirant du vol des oiseaux. Le deuxième A350 s’est placé derrière le premier avec un léger écart latéral pour profiter de l’énergie de sillage du premier. Ce concept appelé Fello’Fly par Airbus a permis à l’appareil à l’arrière d’économiser 6 tonnes de carburants, soit une économie de 5% d’après Airbus.

De plus, Airbus a aussi annoncé avoir fait décoller un hélicoptère avec seulement du carburant aérien durable (SAF), pour la première fois. « Aujourd’hui, les hélicoptères d’Airbus sont certifiés pour voler avec un mélange composé à 50% de SAF. Nous souhaitons avoir des hélicoptères certifiés avec 100% de SAF dans les dix prochaines années » a indiqué Stefan Thome, le vice-président exécutif d’Airbus Helicopters.