Sous-marins : rupture de contrat entre la France et l’Australie

Le 17/09/2021 à 11:48 par Alicia Aloisi

Le gouvernement australien a décidé de résilier le contrat « Future Submarine Program » conduit par Naval Group et ses partenaires (dont Thales). Cette commande consistait en douze sous-marins pour un montant estimé à 56 milliards d’euros sur 50 ans. Il avait été surnommé « contrat du siècle » lors de la signature en 2019.

Cette rupture de contrat fait suite à l’accord passé entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. Les trois pays constituent un nouveau partenariat de sécurité et de défense qui implique notamment que l’Australie se dote de sous-marins à propulsion nucléaire. Le Premier ministre australien a toutefois insisté sur le fait que l’Australie ne cherche pas à se munir de l’arme nucléaire dans le cadre des accords de non-prolifération.