Quatre signes vitaux surveillés par une seule puce

Le 21/09/2021 à 11:08 par Frédéric Rémond

Quatre en un ! Le frontal analogique MAX86178 lancé par Analog Devices s’avère capable de mesurer quatre signes vitaux sur une seule puce : électrocardiogramme (ECG ou EKG), rythme cardiaque (ECG ou PPG optique), saturation de l’oxygène dans le sang (SpO2) et rythme respiratoire (BioZ). Il combine pour cela les données reçues de trois interfaces, en l’occurrence optique, ECG et bio-impédance.

La partie optique supporte jusqu’à six Led à commande programmable et quatre photodiodes d’entrée, et dispose de deux convertisseurs analogique-numérique 20 bits indépendants et d’un montage d’annulation de luminosité ambiante. Le canal ECG est conforme à la norme IEC 60601-2-47 relative aux appareils ambulatoires de surveillance de rythme cardiaque. Enfin, le canal BioZ offre plusieurs types de stimuli. Le MAX86178 tient dans un boîtier WLP de 2,8×2,6mm.