L’activité Electronics de Lacroix retrouve ses niveaux d’avant-crise au 1er semestre 2021

Le 29/09/2021 à 11:18 par Arnaud Pavlik

Le sous-traitant français Lacroix a délivré les résultats du premier semestre de l’année, globalement en hausse dans les trois activités du groupe, à savoir Electronics, Environment et City. De quoi maintenir son objectif d’un chiffre d’affaires de 500M€ pour l’exercice 2021, malgré de perceptibles tensions d’approvisionnements.

Lacroix a vu son activité Electronics croître de +38,6% au premier semestre 2021 par rapport à la période précédente, à 167,8M€. Dans un contexte général difficile (pénuries de composants, faiblesse rémanente de l’aéronautique), cette activité révèle un niveau d’activité également en hausse de +0,8%, eu égard à la même période (début janvier-fin juin 2019) d’avant crise. Sa rentabilité atteint 4,1% de la marge d’EBITDA courant, à 6,9M€, contre 3,3% sur les six premiers mois de l’exercice 2019-2020, à 5,1M€.
A cet égard, Lacroix précise que cet exercice « avait une durée exceptionnelle de 15 mois » : du 1er octobre 2019 au 31 décembre 2020. « Les chiffres audités au titre du 1er semestre 2019-2020 portent sur la période du 1er octobre 2019 au 31 mars 2020 et les données semestrielles présentées ici ne sont par conséquent pas directement comparables ».
Avec 34,4M€, l’activité Environment enregistre un chiffre d’affaires de +13,8% par rapport aux six premiers mois de 2020, et de +11,2% par rapport à 2019, grâce à ses divisions Eau et Smart Grids (réseaux électriques intelligents). De son côté, avec 52,6M€, l’activité City voit son chiffre d’affaires progresser plus fortement, +24,6% par rapport à la période comparable en 2020, mais également de +4,4% par rapport à la période de janvier à juin 2020.
Au total, malgré la pénurie de composants, le chiffre d’affaires atteint 254,8M€ au 1er semestre 2021, contre 193,5M€ relevés sur la période comparable (soit +31,7%), du 1er janvier au 30 juin 2020. A titre indicatif, il a augmenté de 6,74% par rapport aux 238,7M€ du 1er semestre 2019-2020 (octobre 2019 à mars 2020), déjà influencé par les prémices du Covid-19. Pour l’exercice 2021, Lacroix confirme son ambition d’atteindre un chiffre d’affaires de 500M€.