Le sous-traitant Sanmina crée sa marque Advanced Micro Systems Technologies

Le 22/09/2021 à 11:46 par Arnaud Pavlik

L’un des dix plus importants sous-traitants mondiaux, l’Américain Sanmina, a créé une nouvelle marque, Advanced Micro Systems Technologies (AMST), dédiée aux produits optiques, aux radiofréquences (RF) et à la microélectronique.

Le huitième sous-traitant mondial (selon Manufacturing Market Insider, en 2019) Sanmina a fondé AMST, une marque s’appuyant sur une expérience de près de 15 ans dans le développement de produits à technologies mixtes, intégrant des technologies RF et optiques. L’EMS fondée en 1980 a en effet décidé de se concentrer davantage sur ces produits, afin de « capitaliser sur la demande croissante de produits technologiques hautement intégrés ». Le Californien compte ainsi renforcer ses positions dans les secteurs des communications, de la 5G, de l’informatique, des centres de données, de la médecine, de l’automobile et de l’industrie.

AMST fournit des services aux fabricants d’équipements d’origine ainsi qu’aux fournisseurs de composants, intéressant notamment la conception, la simulation, le développement de processus et de tests, le prototypage, la validation, la qualification des produits et leur fabrication. D’après Mike Landy, président et directeur de l’exploitation d’IMS Worldwide chez Sanmina, « AMST est bien placé pour répondre à la demande croissante de l’industrie en matière de photonique sur silicium, de 5G mmWave et de solutions d’emballage multipuces qui intègrent les technologies optiques, RF et à signaux mixtes dans des facteurs de forme à haute densité ». Cette division AMST possède des bureaux d’études et des sites de fabrication aux États-Unis, au Canada, au Mexique, en Chine et en Thaïlande.

Rappelons que Sanmina Corporation (basée à San José) est multisecteurs, et que son chiffre d’affaires avoisinait les sept milliards de dollars en 2020 (dont 1,66 milliard de dollars pour le 3 e trimestre 2021), avec plus de 10000 employés à travers le monde.