Condensateurs de découplage inclus dans les capteurs Hall 3D de TDK

Le 21/06/2021 à 7:23 par Frédéric Rémond

Les derniers capteurs de position/angle à effet Hall du Japonais embarquent un ou deux condensateurs de découplage dans leur boîtier TO92UF adapté aux montages sans circuit imprimé.

TDK a intégré un ou deux condensateurs de découplage (jusqu’à 330nF) dans ses derniers capteurs de position à effet Hall 3D, les HAC 39xy. Adaptés aux applications industrielles et automobiles, ces capteurs en boîtier TO92UF sont spécialement conçus pour les montages sans circuit imprimé. Ils délivrent leurs données au format PWM, SENT J2716 et PSI5 2.x.

Utilisés avec des aimants bipolaires, les HAC 3930, 3960 et 3980 peuvent mesurer des angles jusqu’à 360° et des déplacements linéaires jusqu’à 35mm, avec une pleine échelle de 10mT à 130mT et une précision de +/-0,5° à 10mT. Un DSP et un microcontrôleur internes se chargent respectivement du traitement du signal numérique d’une part, de la configuration de l’interface et de la supervision des fonctions de sûreté d’autre part. Les HAC 39xy fonctionnent sous une tension d’alimentation comprise entre 3V et 18V et une température allant de -40°C à 160°C.