Des capteurs de lacet et d’accélération réunis dans un seul module

Le 02/09/2009 à 22:07 par Frédéric Rémond

Continental lance un module montable en surface intégrant un capteur de lacet (yaw rate), un accéléromètre et l’électronique de traitement du signal associée – une première dans l’industrie selon le fabricant allemand. L’objectif est de démocratiser le contrôle de stabilité électronique (ESC), fonction qui repose en grande partie sur l’action conjuguée de ces deux types de capteurs, et de le banaliser jusque dans les véhicules d’entrée de gamme (ce module équipera d’ailleurs en série des modèles lancés début 2010).
Originalité de cette solution : les capteurs utilisés ne sont pas micro-usinés, l’accéléromètre compris. Continental a opté pour des capteurs capacitifs sur silicium sur lesquels il se montre peu loquace, mais qui combineraient selon lui une résolution supérieure et un coût moindre par rapport aux Mems.