Fiabilité en hausse pour les capteurs d’humidité de TI

Le 01/07/2021 à 8:06 par Frédéric Rémond

Grâce à leur dérive réduite, les capteurs d’humidité relative HDC3020 du fabricant américain répondent plus longtemps aux besoins des systèmes industriels et automobiles sans recalibration ou remplacement.

Les systèmes industriels et automobiles subissent les affres de l’humidité, source de moisissures, de performances dégradées et, sur le long terme, d’une durée de vie réduite. Texas Instruments s’est donc attaché à soigner la dérive à long terme de ses derniers capteurs d’humidité relative, les HDC3020 et HDC3020-Q1 (version automobile conforme à la norme AEC-Q100). Ces modèles s’enorgueillissent d’une dérive limitée à 0,21% par an pour la précision et à 5% en stress de température (jusqu’à 85°C) et d’humidité (jusqu’à 85%). En outre, un mécanisme de correction de dérive est intégré pour réduire encore le besoin de recalibration, voire de remplacement de ces capteurs au cours de leur vie. 

Les HDC3020 et HDC3020-Q1 affichent une précision de +/-1,5% sur l’ensemble de leur gamme de tension (1,62V à 5,5V), de température (-40°C à 125°C) et d’humidité (0% à 100% d’humidité relative). Ils sont vendus 1,65$ pièce par lots de 1000.