L’état de la peau évalué via selfie

Le 01/03/2019 à 9:28 par Didier Girault
DR

L’Oréal est à l’origine d’un diagnostic de l’état de la peau via selfie et l’utilisation de l’intelligence artificielle.

L’Oréal a dévoilé un diagnostic de l’état de la peau via selfie et l’utilisation de l’intelligence artificielle. Ce système a été conçu par la R&D du groupe et par ModiFace, une start-up canadienne spécialiste de l’intelligence artificielle acquise par le groupe l’an passé.
C’est la marque Vichy qui en est dotée la première avec l’application « SkinConsult AI par Vichy ».

Dans la pratique, la personne intéressée prend un selfie qui est envoyé dans le Cloud pour y être analysé via l’application en question. Celle-ci évalue la peau de l’utilisatrice à partir de sept critères : présence de cernes, degré de visibilité des rides profondes, des ridules et des pores, présence de tâches pigmentaires, valeur de l’éclat de la peau et de sa fermeté.
Avec en plus l’information âge, le système dresse une carte indiquant les points forts et les points faibles de la peau analysée et recommandes des soins appropriés.

Cette application a vu le jour grâce à une base de données de 6000 images de vieillissement de la peau issues d’études réalisées sur 4000 femmes de 20 à 80 ans basées dans diverses régions du monde (Etats-Unis, France, Chine, Japon et Inde).
A partir des images de cette base de données, trois modèles, chacun destiné à un type de peau (blanc, noir, jaune), ont vu le jour. Ils ont été testés via 4500 selfies et ont été validés. Le diagnostic du système est, dans 95% des cas, le même que celui d’un groupe de 12 dermatologues.