La définition des imageurs automobiles monte en flèche

Le 23/10/2017 à 9:37 par Frédéric Rémond

Sony développe un imageur Cmos de 7,42 MPixels optimisé pour les caméras avant embarquées dans les automobiles.

Sony échantillonne l’IMX324, un imageur Cmos de 7,42 millions de pixels doté d’un filtre RCCC et visant les caméras avant des systèmes d’aide à la conduite automobile. Selon le japonais, il s’agit du premier capteur d’images à puces empilées utilisable pour des applications automobiles. L’imageur au format optique 1/1,7 pouce surplombe ici un circuit de traitement du signal offrant entre autres une fonction de couplage de photosites qui permet d’étendre la sensibilité en cas de faible luminosité. 

L’IMX324 a été optimisé pour être compatible avec les processeurs EyeQ 4 et EyeQ 5 actuellement développés par la filial d’Intel Mobileye. Il sera disponible en volume au mois de juin 2018, et certifié AEC-Q100 grade 2.