Les capteurs de position 3D magnétiques de Melexis se démocratisent

Le 07/05/2021 à 7:34 par Frédéric Rémond

Le Belge lance des détecteurs de position tridimensionnelle à effet Hall plus abordables et compacts, et qui s’alimentent sous 1,8V comme les circuits numériques du montage.

Melexis entend démocratiser ses capteurs de position 3D magnétiques Triaxis afin de les faire pénétrer des applications comme l’électroménager, l’électronique grand public ou les compteurs intelligents. Son dernier-né, baptisé MLX90392, intègre pour cela un bloc de gestion d’alimentation et peut ainsi être alimenté par le même rail de tension 1,8V que les circuits logiques du montage, sans nécessiter de régulateur additionnel. Mesurant seulement 2×2,5×0,4mm, il convient par ailleurs aux systèmes très compacts.

Ce capteur à effet Hall présente une pleine échelle de +/-50mT ou +/-5mT, les signaux indiquant la position sur trois axes ainsi que la température étant numérisés sur 16 bits et communiqués via un port I²C à 1MHz. La variante +/-50mT convient aux interfaces homme-machine, à la détection de fermeture de porte ou encore aux joysticks de commande. L’option +/-5mT offre, elle, une meilleure précision, avec une sensibilité de 0,15µT/LSB et un bruit typique de 0,3µT. Les deux peuvent effectuer des mesures ponctuelles ou continues.