Petits mais costauds, les capteurs de pression de Bosch

Le 01/03/2021 à 10:06 par Frédéric Rémond

Bosch Sensortec utilise un nouveau gel de protection pour ses détecteurs de pression barométrique miniatures, désormais parés pour les applications grand public mais aussi pour l’électroménager et les appareils industriels. 

“Les capteurs de pression barométrique étaient jusqu’ici difficiles à intégrer dans des appareils exposés aux liquides et aux autres contaminants, et voyaient souvent leurs performances se dégrader avec le temps” explique Stefan Finkbeiner, CEO de Bosch Sensortec. L’allemand estime avoir résolu en partie ce problème avec son tout nouveau BMP384, un détecteur de pression 300-1250hPa serti dans un boîtier à la fois compact (2x2x1mm) et robuste grâce à l’emploi d’un gel de protection spécifique. De ce fait, il convient à la fois aux applications grand public, comme les montres intelligentes, et aux appareils électroménagers et industriels. 

Le BMP384 présente une précision absolue de +/-50Pa et relative de +/-9Pa et un coefficient de décalage en température de +/-1Pa/K. Sa consommation ne dépasse pas 3,4µA à 1Hz, la fréquence d’échantillonnage pouvant atteindre 200Hz. Le BMP384 délivre une sortie numérique via son interface I²C/SPI.