IA : Alif Semiconductor démontre l’efficacité des cœurs Ethos d’Arm

Le 15/10/2021 à 9:43 par Frédéric Rémond

La start-up californienne Alif Semiconductor, qui développe actuellement une gamme de microcontrôleurs dont la production est attendue l’an prochain, va profiter de l’Arm DevSummit qui se tiendra du 19 au 21 octobre pour démontrer la puissance de ses microcontrôleurs Ensemble. Ces modèles associent un ou deux cœurs Risc Cortex-M55 et Cortex-A32 et un ou deux Ethos-U55, ces derniers ayant été conçus par Arm pour accélérer le traitement des réseaux neuronaux. L’objectif est de faire “descendre” le traitement de l’intelligence artificielle, en inférence mais aussi en apprentissage, des serveurs cloud jusqu’aux appareils d’extrémité de réseau (Edge).

Alif a testé la combinaison Ethos-U55 + Cortex-M55 sur des algorithmes de reconnaissance de mots et de classification d’images. Par rapport au seul Cortex-M55, les gains avoisinent respectivement un facteur 30x et 75x, que ce soit en rapidité ou en rendement énergétique. Et, si on compare avec des cœurs Cortex-M de précédente génération, le gain atteindrait un facteur 800x selon Arm.