Commander un moteur BLDC 70W… en dix minutes !

Le 08/09/2021 à 11:28 par Frédéric Rémond

Concevoir un montage de commande de moteur DC sans balais plus silencieux et compact et en dix minutes seulement, c’est la promesse de Texas Instruments avec ses derniers pilotes de moteurs 70W.

Texas Instruments lance les MCF8316A et MCT8316A, des circuits assurant respectivement la commande trapézoïdale et vectorielle sans capteur et sans programmation de moteurs BLDC triphasés, avec trois atouts selon l’Américain : simplicité, silence et compacité.

La simplicité d’utilisation de ces circuits tire sa source des algorithmes de commande intégrés. Exit, donc, le microcontrôleur externe dont il faut développer, qualifier et faire évoluer le logiciel, ce qui peut prendre plusieurs mois. Ici, assure TI, dix minutes suffisent pour commander un moteur.

Le silence des moteurs découle, lui, du fort degré d’intégration des circuits présentés par Texas Instruments. Tous les éléments, jusqu’aux transistors de puissance Mosfet, figurent dans la puce, ce qui a pour effet d’améliorer les performances en temps réel (jusqu’à 3,5kHz). En outre, le MCF8316A tire profit d’une technologie de compensation automatique des temps morts qui corrige les distorsions de courant et améliore les performances acoustiques du moteur. Le MCT8316A, lui, bénéficie d’une commande trapézoïdale variable (de 120° à 150°) exploitable pour atténuer le bruit du moteur en fonction de sa vitesse.

Le fort niveau d’intégration des MCF8316/MCT8316 favorise enfin la compacité du montage de commande, avec une réduction de l’encombrement culminant à 70% selon le fabricant. Chaque circuit comporte trois pilotes de grilles et six Mosfet dont la résistance à l’état passant est de 50mΩ. L’ensemble développe jusqu’à 70W avec un pic de courant de 8A pour des systèmes 12V et 24V.