Davantage de précision et de robustesse pour les horloges atomiques miniatures

Le 31/08/2021 à 7:57 par Frédéric Rémond

Microchip double la stabilité en fréquence, étend la gamme de température et accélère le démarrage de ses horloges atomiques pour applications militaires et industrielles.

Les horloges atomiques de Microchip Technology gagnent en précision avec le lancement du CSAC SA65, qui vise des applications militaires et industrielles nécessitant une synchronisation précise en l’absence de signal géosatellite. L’Américain a doublé la stabilité en fréquence sur une gamme de température élargie par rapport au précédent SA45s, tout en diminuant d’un tiers le délai de démarrage à -40°C, à deux minutes.

Le SA65 délivre une fréquence de 10MHz avec un coefficient de température de 3E-10 entre -40°C et 80°C, une stabilité à court terme de 1,5E-11 à 1000s et un taux de vieillissement de 9E-10/mois. Il mesure 17cm3, pèse 35g et consomme typiquement 120mW.