De nouveaux process pour l’automobile et la RF chez TSMC

Le 02/06/2021 à 16:07 par Frédéric Rémond

Le fondeur taïwanais ajoute à son planning des technologies de production 5 et 6nm dédiées respectivement aux applications automobiles et radiofréquences.

Le fondeur TSMC est revenu sur son planning de process lors de son Technology Symposium. En 5nm, le Taïwanais lancera au troisième trimestre 2022 une technologie baptisée N5A qui sera optimisée pour les circuits numériques utilisés dans l’automobile, avec en particulier des procédures de qualité et de fiabilité conformes au standard AEC-Q100 grade 2. Sa technologie 4nm, dite N4, devrait elle entrer en préproduction au troisième trimestre 2021.

Toujours basée sur des transistors FinFET, la géométrie 3nm de TSMC entrera, elle, en production de volume au second semestre 2022, avec des gains annoncés de 15% en vitesse, 30% en consommation et 70% en densité par rapport à la génération 5nm. Enfin, Le fondeur a inauguré le process N6RF qui, comme son nom l’indique, convient à la fabrication de composants radiofréquences (5G et Wi-Fi 6/6E notamment) en 6nm.