Le plus petit module modem NB-IoT du marché est signé Murata

Le 19/11/2018 à 12:32 par Philippe Dumoulin

Le module 1SS actuellement échantillonné par Murata est proposé dans un boîtier blindé, dont les dimensions sont de 12,6×10,6×1,8 mm.

Murata a profité de la manifestation Electronica, qui s’est tenue à Munich du 13 au 16 novembre, pour annoncer un modem cellulaire NB-IoT de grande compacité. Les dimensions du module 1SS, en boîtier blindé, sont en effet de 12,6×10,6×1,8 mm. Le nouveau venu est architecturé autour du système sur puce MT2625 (à coeur ARM Cortex-M4, cadencé à 156 MHz) de MediaTek. La SRAM embarquée et les 4 Mo de mémoire flash lui permettent de gérer les commandes AT. Le module offre plusieurs E/S d’usage général, une interface UICC pour les cartes SIM et des interfaces SPI et UART. Une option donne la possibilité aux concepteurs de faire tourner leurs applications à partir du microcontrôleur.

Le module 1SS prend en charge de nombreux protocoles tesl que TCP/IP, DTLS, Ping, LwM2M, CoAP, HTTP(S) pour le Web, MQTT pour l’IoT, iperf et SNTP, ainsi que la boîte à outils (toolkit) SIM. Il fonctionne sous une tension d’alimentation comprise entre 1,8 et 3,3 V et est spécifié entre -40°C et +85°C. Frugal, il se contente de quelque 3 µA en mode économie d’énergie. De fait, le module 1SS est un choix tout indiqué pour les wearables, les balises de localisation et autres dispositifs IoT miniatures tirant leur énergie d’une batterie. La société indique qu’une autonomie de 10 ans est envisageable.

Le module 1SS est actuellement échantillonné, pour une mise en production prévue pour le premier trimestre 2019.