Les réseaux Ethernet progressent encore dans l’industriel

Le 13/04/2021 à 6:59 par Frédéric Rémond

Les deux-tiers des noeuds de réseaux déployés en milieu industriel relèvent désormais d’un standard Ethernet. Les réseaux Fieldbus continuent de perdre lentement du terrain, alors que les réseaux sans fil progressent fortement.

Selon une étude publiée par HMS Networks, le marché des réseaux industriels devrait progresser de 6% en 2021, en dépit des effets de la pandémie mondiale. Parmi les nouveaux noeuds installés, la famille des liaisons Ethernet tire son épingle du jeu avec une part de marché estimée à 65% en 2021 et une croissance annuelle de 8%, devançant les réseaux Fieldbus (28% du marché, -1%). Les liaisons sans fil progressent elles fortement (+24%) et représentent désormais 7% des nouveaux noeuds de réseaux installés, alors même que les effets du déploiement de la 5G tardent encore à se faire sentir dans les usines. 

Au sein des liaisons Ethernet déployées dans le milieu industriel, le standard Profinet, avec une part de marché de 18%, devrait dépasser cette année EtherNet/IP (17%). Suivent les liaisons EtherCAT et PROFIBUS (8%) puis Modbus dont les variantes Ethernet (Modbus-TCP) et Fieldbus (Modbus-RTU) pèsent toutes deux 5% du marché. HMS note également dans son étude des variantes régionales. En Europe et en Asie, EtherNet/IP et PROFINET mènent la danse, alors que le marché américain privilégie EtherNet/IP et EtherCAT.