Un gant connecté pour le suivi de la polyarthrite rhumatoïde

Le 18/10/2017 à 12:18 par Didier Girault
Handstacare

La start-up lyonnaise HandstaCare est à l’origine d’une solution comprenant un gant intelligent à capteurs et une application sur smartphone permettant le suivi de la polyarthrite rhumatoïde.

HandstaCare, start-up lyonnaise créée par quatre jeunes élèves ingénieurs (David Rojas, José Sousa, Lauriane Dury et Sabrine Rout), est à l’origine d’une solution connectée de suivi de la polyarthrite rhumatoïde.
Cette solution comprend un gant en textile doté de capteurs (fils en nanotubes de carbone dont la conductivité change avec la déformation) qui permettent de mesurer la raideur et le gonflement des articulations des doigts.

Elle comprend également une application sur smartphone qui se présente sous forme d’un tableau de bord. Le malade remplit chaque jour un questionnaire, ce qui permet d’enregistrer l’évolution des symptômes et des douleurs.
Ainsi, lors de la consultation, le médecin a accès à des données enregistrées au jour le jour, ce qui lui permet d’affiner son diagnostic et d’adapter le traitement aux évolutions constatées. Ce alors qu’habituellement, le patient dresse un tableau de ses problèmes qui s’appuie principalement sur sa situation au moment de la consultation.

Ce projet a été remarqué dans le cadre du Hacking Health, organisé à Lyon en novembre 2016, puis a reçu le premier prix de Lyon Start-up en décembre 2016.
La start-up va procéder à deux levées de fonds, l’une d’ici à fin 2017, et l’autre, en 2018. Le système HandstaCare devrait être commercialisé en 2018.