Un stéthoscope – électrocardiographe

Le 27/06/2017 à 9:25 par Didier Girault
Eko

L’Eko Duo a l’allure d’un téléphone mobile. Il sert à la fois de stéthoscope et d’électrocardiographe. Les bruits détectés et l’électrocardiogramme sont enregistrés de concert et restitués de même via l’utilisation d’une application idoine.

La société américaine Eko a dévoilé l’Eko Duo, un appareil à l’allure de téléphone mobile qui sert à la fois de stéthoscope et d’électrocardiographe (pour l’enregistrement graphique de l’activité électrique du cœur).
Il suffit d’approcher l’Eko Duo de la poitrine du patient pour obtenir les informations issues du stéthoscope et celles en provenance de l’électrocardiographe.
Cet appareil est destiné aux médecins comme aux malades. Dans ce dernier cas, les enregistrements peuvent être transmis au médecin via une application dédiée.

Les bruits détectés et l’électrocardiogramme sont enregistrés de concert et restitués de même via l’utilisation d’une application idoine.
La partie stéthoscope amplifie les sons jusqu’à 60 fois et inclut un réducteur de bruits et des filtres audio.

La partie électrocardiographe fonctionne avec un échantillonnage à 500Hz ; des filtres pour la réjection du 50Hz et du 60Hz sont inclus.
Ce dispositif est prévu pour fonctionner durant 9 heures sans recharge.