IBM dévoile une puce avec plus de 100 qubits

Le 17/11/2021 à 12:24 par Alicia Aloisi

Mardi 16 novembre, IBM a annoncé avoir conçu une nouveau processeur quantique baptisé Eagle.  Avec 127 bits quantiques, IBM continue d’augmenter le nombre de qubits qu’il est capable de mettre sur une puce. L’an dernier, l’entreprise avait dévoilé Hummingbird et ses 65 qubits, et l’année d’avant Falcon avec 27 qubits. Ainsi, Eagle serait, théoriquement, la puce la plus puissante utilisant des qubits. Ce composant, comme les précédents, est constitué de circuits supraconducteurs qui fonctionnent à très basse température (0,01°C au-dessus du zéro absolu). « L’arrivée d’Eagle est une étape majeure vers la conception d’un ordinateur quantique qui surpasse les capacités d’ordinateurs classiques pour des applications courantes », se réjouit Dr. Darío Gil, directeur de recherche chez IBM.