Deux châssis PXIe étoffent l’offre de Pickering Interfaces

Le 12/01/2021 à 12:31 par Cédric Lardière

Il s’agit d’un châssis PXI Express (PXIe) doté de 8 emplacements et d’un autre modèle doté de 18 emplacements.

Le britannique Pickering Interfaces, fabricant de commutation de signaux et d’instrumentation modulaire pour le test électronique et la simulation, vient d’ajouter à son catalogue deux châssis PXI Express (PXIe) 4U supplémentaires.

Le modèle 42-924 est doté de 8 emplacements, à savoir 7 hybrides et un dernier avec trois emplacements d’extension. Quant au modèle 42-925, il regroupe 16 emplacements hybrides, un emplacement système et un autre pour le séquencement, soit 18 emplacements au total.

Chaque châssis dispose d’une bande passante de 16 Go/s au maximum (système) ou 4 Go/s (emplacelm à slot), ainsi que d’une alimentations de 400 W (42-924) ou 1 200 W (42-925). Un refroidissement optimal est assuré via des ventilateurs et une conception de convection directe, d’où un fonctionnement permis entre 0 et +50 °C et un montage serré de plusieurs châssis (refroidissement avant-arrière).

« Les clients recherchent une flexibilité maximale pour leurs ressources PXI et PXIe, et nos nouveaux châssis hybrides prennent en charge les modules PXIe de dernière génération (Gen 3) tiers, en plus des nôtres. Le prix et la performance étant des considérations clés, ils offrent un rapport qualité/prix intéressant et une garantie de trois ans, la meilleure du marché », affirme Lee Huckle, Product Manager chez Pickering Interfaces.