Siglent Technologies dévoile les oscilloscopes « A-Line »

Le 14/10/2021 à 10:02 par Cédric Lardière

Après des analyseurs de réseau vectoriels, le fabricant lance une série d’oscilloscopes numériques de nouvelle génération.

Le Chinois Siglent Technologies, fabricant d’instruments de test et de mesure électroniques, vient d’introduire la série d’oscilloscopes numériques SDS6000A, deuxième membre de la famille « A-Line » après les analyseurs de réseau vectoriels SNA5000A.

Les trois oscilloscopes 4 voies d’ores et déjà disponibles se distinguent notamment par un étage d’entrée faible bruit et une fréquence d’échantillonnage élevée pour répondre aux exigences d’intégrité de signal. La fréquence atteint 5Géch/s par voie, ou 10Géch/s en mode ESR (Enhanced Sample Rate), sous une résolution verticale de 8 bits (16 bits en mode Hi-Res).

Parmi les autres spécifications, citons une bande passante de 500MHz, 1 ou 2GHz, une fréquence de rafraîchissement standard jusqu’à 170000 formes d’onde/s et une profondeur mémoire de 125 Mpoints par voie, jusqu’à 500 Mpoints sur une voie.

Les utilisateurs bénéficieront par ailleurs de nombreuses fonctionnalités telles que le déclenchement et le décodage de bus série, l’analyse de puissance et de gigue (options) et la présence de 16 voies logiques (option) et d’un générateur de fonctions (option SAG1021I).

Comme la nouvelle série SDS6000A fait partie de la famille « A-Line », les trois oscilloscopes sont dotés d’un écran TFT couleur tactile 12,1 pouces WXGA et affichent des dimensions (L × H × P) de 379 × 288 × 159mm, pour une masse de 5,5kg.