Un outil pour tester les composants non Jtag

Le 15/09/2009 à 13:56 par Philippe Schwartz

Cet outil se sert des composants boundary-scan pour le test de groupes de composants non compatibles. Développé par Jtag Technologies, l’outil JFT (Jtag functional test) permet aux ingénieurs de test de s’appuyer sur les circuits conformes au standard IEEE-1149.1 (ou Jtag) afin de vérifier le bon fonctionnement des composants ou groupes de composants (clusters) d’une carte non compatibles.
JFT ajoute aux ressources boundary-scan traditionnelles (fichiers et modèles BSDL) un environnement de contrôle pour la manipulation et la lecture des entrées-sorties des clusters.
Des scripts sont notamment créés au moyen de l’éditeur Python, langage de programmation orienté objets, et d’un modèle de code pour l’exécution des tests et la collecte des résultats. Les fonctions disponibles pour chaque groupe de composants, avec le modèle Python associé, sont directement visibles dans l’éditeur.