Pour les applications d’éclairage, les pilotes de LED offrent trois méthodes de gradation lumineuse

Le 27/01/2014 à 9:25 par Philippe Dumoulin

Avec les pilotes de LED d’éclairage RACD45-A et RACD60-A de Recom, le réglage de l’intensité lumineuse s’effectue par l’intermédiaire d’un signal analogique ou PWM, ou encore par une résistance externe.

Pour les applications d’éclairage à LED, Recom Lighting introduit deux séries de pilotes à courant constant dont la puissance de sortie est de 45 W ou 60 W. Estampillés RACD45-A et RACD60-A, ces produits offrent un réglage de l’intensité lumineuse selon trois méthodes : par l’intermédiaire d’un signal analogique (de 1 à 10 V), d’un signal PWM ou d’une résistance externe.

Tous ces drivers fonctionnent à partir d’une tension d’entrée universelle, comprise entre 90 et 305 Vac, dans la gamme de température -30°C à +65°C. Un boîtier IP67 les protège vis-à-vis de la poussière et de l’humidité. Ce qui leur permet d’être utilisés en extérieur ou dans un environnement industriel.

Le rendement maximal est de 87 %, alors que le facteur de puissance est supérieur à 0,98, 0,93 et 0,9, respectivement pour une tension de 120, 240 et 277 Vac.

Certifiés UL8750 et EN61347, ces produits sont déclinés en quatre versions, pour des courants de sortie de 700 1850 mA (RACDD45-A) ou de 1050 à 4200 mA (RACD60-A). La garantie est de cinq ans.