Record mondial de transmission optique en temps réel à l’échelle du térabit

Le 31/10/2013 à 17:21 par Magazine Electroniques

ZTE et China Telecom ont établi une transmission optique en temps réel à l’échelle du térabit sur une distance de plus de 3 200 kilomètres, celà pendant 24 heures en continu, ce qui constitue un record mondial, selon les deux sociétés chinoises.

L’équipementier télécoms chinois ZTE, qui revendique la place de numéro 2 mondial sur le marché des réseaux optiques, et China Telecom ont établi un nouveau record mondial de transmission optique en temps réel à l’échelle du térabit sur une distance de plus de 3 200 kilomètres. Les deux partenaires ont pour cela déployé un système de transmission de multiplexage par répartition en longueur d’onde en temps réel basé sur la plate-forme ZXONE 8700 de ZTE. Réalisée sur une fibre optique G.652 sans amplification Raman, la transmission a été établie pendant 24 heures en continu, ce qui constitue un record mondial, selon ZTE et China Telecom. “Le fait que ce test réussi par nos équipes ait été mené en temps réel marque un progrès important par rapport aux expériences antérieures qui étaient toutes basées sur des systèmes hors ligne”, précisent les deux sociétés dans un communiqué commun.

ZTE et China Telecom ont développé ce système de transmission longue distance en temps réel grâce notamment aux technologies avancées de modulation et de détection optiques Nyquist WDM Terabit PM-QPSK, combinées à des algorithmes de traitement de signaux ultra-rapides, permettant d’atteindre une efficacité spectrale de 4 bits/Hz/s.

“Avec l’explosion de la demande en matière de bande passante à l’échelle mondiale, la recherche sur les systèmes de transmission de données capables de supporter des transferts de données à plus de 100 Gbit/s devient une priorité grandissante pour les opérateurs et les fournisseurs de technologie au niveau mondial. La capacité et l’efficacité spectrale de la transmission longue distance sont deux des plus grands obstacles qui doivent être surmontés pour réussir le déploiement des systèmes à de tels débits“, indiquent les deux sociétés.