Les résistances de détection de courant de Panasonic offrent une excellente stabilité à long terme

Le 18/09/2015 à 10:17 par Philippe Dumoulin

Destinées aux applications industrielles et automobiles, les résistances des séries ERJMS4 et ERJMS6 affichent un coefficient de température de ±75ppm et fonctionnent dans la gamme -65 à +170°C.

Panasonic Automotive & Industrial Systems annonce une gamme de résistances de détection de courant créditées de valeurs ohmiques très faibles (jusqu’à 0,5mOhm), dont le coefficient de température (TCR) est de ±75ppm seulement.

La puissance de ces résistances des séries ERJMS4 et ERJMS6, proposées en différents boîtiers (de 1206 à 2526), monte jusqu’à 5W. Leur température de fonctionnement est quant à elle comprise entre -65 et +170°C.

Ces composants qualifiés AEC-Q200 sont conçus pour les applications industrielles, l’automobile et le transport. Cela concerne notamment les ventilateurs de refroidissement des moteurs, les unités de commande de moteur, les dispositifs de freinage, les systèmes de direction assistée électrique et de transmission…