Europlacer a lancé deux modèles de placement au salon Productronica China

Le 22/03/2021 à 9:16 par Arnaud Pavlik

Le fabricant de machines de pose CMS Europlacer a choisi le salon Productronica en Chine pour dévoiler les modèles de placement Europlacer ii-A1 et ii-A2 issus de sa gamme Atom.

Le salon Productronica en Chine, qui s’est déroulé du 17 au 19 mars, a été l’occasion pour le fabricant français Europlacer de dévoiler deux modèles de pose de composants montés en surface (CMS), dénommés ii-A1 et ii-A2 et provenant de sa gamme Atom.

Le premier modèle est le module polyvalent ii-A1, un module doté d’une tête unique à barillet Tornado avec huit ou douze buses. Il peut, selon le fabricant, traiter une large gamme de composants, jusqu’à des dimensions de 99mm x 99mm. S’y rajoutent 164 positions de chargeurs 8mm et deux modèles de support de plateaux alvéolés internes. La gamme d’options pour ii-A1, compatible avec toutes les machines Atom, lui permet d’être configuré pour des tâches d’assemblage CMS spécifiques ou comme un module complet offrant des vitesses de placement allant jusqu’à 15.000 composants à l’heure.

Le second est dénommé ii-A2, équipé d’une paire de têtes pipettes Pulsar à haute cadence. Selon Europlacer, « grâce à des cadences de placement allant jusqu’à 50.000 cph, le module ii-A2 booste la ligne en fournissant une ressource qui optimise le processus de placement tout en maximisant la performance et le débit des machines Europlacer en aval ». L’ii-A2 a une capacité de chargeurs de 164 positions x 8 mm et gère des composants allant du chip 01005 à des dimensions de 13mm x 13mm x 7mm – le tout dans un module compact. 

Les deux machines sont entièrement compatibles et sont équipées du convoyeur intelligent breveté d’Europlacer avec des arrêts de carte sous le contrôle total du logiciel. Malgré le format compact des modules, les ii-A1 et ii-A2 peuvent traiter des circuits imprimés jusqu’à une longueur maximale d’un mètre.