Les dernières nées des machines de pose Mydata sont présentées à Apex

Le 27/03/2014 à 11:05 par Didier Girault
Magnus Elgqvist, avec l'autorisation de Mydata

La série MY200 de robots de placement de composants CMS joue à fond la carte de la flexibilité.

 

A IPC Apex (Las Vegas, du 25 au 27 mars 2014), le fabricant d’équipements de production Mydata expose ses équipements de pose de composants CMS de nouvelle génération : les MY200.

Les points forts de cette famille sont l’ampleur de la gamme de composants pris en charge et la flexibilité en fonctionnement (rapidité dans les changements de références…).

« Le besoin de prise en charge d’une plus grande variété de composants par les équipements est directement lié à l’extension de l’offre dans ce domaine », explique Brian Duffey, président de la filiale américaine de Mydata.

Ces équipements incluent en particulier un nouveau système d’inspection et de positionnement des composants: le Linescan Vision System3. Ce système de vision combine éclairage programmable et caméra rapide et à forte résolution ; il permet le placement à haute vitesse d’un éventail plus important de composants.

Les MY-200 incluent aussi une nouvelle tête de placement, l’Hydra 4, deux fois plus  précise que la version précédente.

Il résulte de ces améliorations une précision de placement de 30 µm à 3 sigma. La précision angulaire a aussi augmenté et autorise la pose de boîtiers 01005 (0,4 x 0,2 mm).

Dans cette famille, la MY200SX-10/14 (photo) est un modèle polyvalent comprenant 176 emplacements de feeders (nourrices), opérant à vitesse maximale 24000 composants par heure.