Un équipement Orbotech de réparation automatique des pistes des circuits imprimés

Le 20/05/2016 à 13:56 par Didier Girault
Orbotech

Le Precise 800 ôte l’excès de cuivre, cause de court-circuit, et dépose le cuivre manquant, cause de circuit ouvert.

Orbotech a présenté à CTEX 2016 (Suzhou, du 18 au 20 mai 2016) une solution de réparation automatique des pistes des circuits imprimés : le Precise 800.
Cet appareil sert notamment à ôter l’excès de cuivre, cause de court-circuit, ainsi qu’à déposer le cuivre manquant, cause de circuit ouvert. Ce qui diminue le nombre de rebuts en production.

Cet appareil utilise une technologie additive mise au point par Orbotech. En fait, il intègre deux procédés propriétaires : la technologie 3D Shaping (3DS) et la technologie Closed Loop Shaping (CLS).
La 3DS repose sur une analyse de défauts – ceux-ci étant comparés aux données de CAO – qui identifie les manques de cuivre et commande la dépose via laser de cuivre.
La technologie CLS sert, elle, au repérage des courts circuits et à l’ablation de l’excès de cuivre.