Renesas optimise ses microcontrôleurs RX pour les interfaces homme-machine

Le 08/09/2021 à 6:48 par Frédéric Rémond

Le RX671 du Japonais se distingue par son coeur 32 bits RXv3 à 120MHz et son interface pour écran tactile capacitif.

Renesas Electronics entend surfer sur le succès rencontré par son microcontrôleur 32 bits RX651, « le plus populaire de la gamme RX » selon Sakae Ito, vice-président chargé des plateformes IoT chez le Japonais. Compatible avec le RX651, le RX671 lancé aujourd’hui par le fabricant bénéficie d’un coeur RXv3 tournant jusqu’à 120MHz et de nouvelles fonctionnalités, en tête desquelles figure un contrôleur d’écran tactile. Son score au banc d’essai CoreMark s’élève à 707, avec un rendement énergétique de 48,8 CoreMark/mA.

Embarquant un maximum de 2Mo de mémoire flash et 384Ko de Sram, le RX671 dispose en outre d’une interface audio numérique sur laquelle peuvent se connecter des microphones, et d’un bloc de cryptage de données AES/RSA/ECC/SHA. Renesas le destine par exemple aux interfaces homme-machine avec et sans contact dans les appareils électroménagers et domotiques. A noter que la version 2Mo est disponible dans un boîtier TFBGA de 4,5×4,5mm, l’un des plus compacts de sa catégorie.