Le transpondeur RFID s’adapte à toutes les applications

Le 05/07/2012 à 16:15 par Philippe Dumoulin

Le transpondeur à 125 kHz introduit par Atmel supporte un grand nombre de débits, de modulations et de schémas de codage. Atmel complète son portefeuille de produits RFID avec un transpondeur basse fréquence estampillé ATA5577M1330C-PP. Celui-ci cible les systèmes de contrôle d’accès dans les bâtiments, les automatismes industriels et les applications grand public, notamment.
Le nouveau venu fonctionne à une fréquence de 125 kHz et autorise un grand choix de débits entre 1 et 64 kbit/s, de modulations (ASK, FSK, PSK) et de schémas de codage (NRZ, Manchester, bi-phase). Ce qui lui permet de satisfaire aux exigences des applications les plus diverses.

Ce transpondeur passif intègre le circuit LC accordé sur la fréquence nominale de 125 kHz. Il intègre une EEprom de 363 bits (11 blocs de 33 bits), dont 224 bits sont laissés à la discrétion de l’utilisateur.
Un identifiant unique sur 64 bits est attribué à chaque tag. Enfin, un registre permet de configurer le frontal analogique afin d’obtenir des performances maximales, sans qu’il soit nécessaire d’ouvrir le transpondeur.
Présenté dans un boîtier plastique moulé de 12 x 5,9 x 3 mm, le produit est actuellement échantillonné. Son prix unitaire est de 1,93 $, par quantité de 4000 pièces.