Nordic Semiconductor échantillonne un SoC Bluetooth 5 économique

Le 13/06/2017 à 9:00 par Philippe Dumoulin

Destiné aux marchés de volume, le nRF52810 du norvégien offre des performances radio similaires au nRF52832, mais s’en différencie selon la capacité mémoire et les blocs périphériques embarqués.

Nordic Semiconductor décline sa série nRF52 de systèmes sur puce Bluetooth Low Energy en une variante (périphériques embarqués et capacité mémoire différents) annoncée comme la solution Bluetooth 5 la plus économique du marché. Référencé nRF52810, ce SoC cible les marchés de volume : les réseaux de capteurs, les balises Bluetooth, les dispositifs électroniques portés sur soi, les claviers et souris sans fil, les jouets électroniques, les télécommandes RF, etc.

Le nRF52810 est crédité du même budget de liaison de 100dBm (puissance d’émission de +4dBm et sensibilité en réception de -96dBm) que le nRF52832, avec lequel il est compatible broche à broche. Outre le sous-système radio multiprotocole Bluetooth/ANT à 2,4GHz, il embarque un coeur ARM Cortex-M4 cadencé à 64MHz, 196 Ko de flash, 24 Ko de Ram (512 Ko de flash et 64 Ko de Ram pour le nRF52832) et différents blocs périphériques (CAN 8 voies, comparateur analogique, Uart, interface PDM pour microphone numérique, PWM 4 canaux…). La consommation est de 4,6 mA en réception et de 4,6 mA également en émission (à 0 dBm). Soit un peu moins que le nRF52832 (5,4 mA en réception et 5,3 mA en émission).

Le nRF52810 est actuellement échantillonné auprès de clients sélectionnés. Il est proposé en deux versions : l’une en boîtier QFN 48 broches de 6x6mm offre 32 GPIO (E/S d’usage général), l’autre en boîtier QFN 32 broches de 5x5mm ne dispose que de 16 GPIO.