Ricoh optimise ses régulateurs DC-DC pour la récupération d’énergie

Le 07/06/2021 à 17:12 par Frédéric Rémond

Les derniers convertisseurs DC-DC du Japonais peuvent fonctionner sous 0,2V seulement, et donc être alimentés par un simple élément photovoltaïque. 

Les appareils à récupération d’énergie figurent parmi les applications des R1810, une famille de régulateurs DC-DC de Ricoh qui se signalent par une consommation de courant sans charge de seulement 600nA. Ces convertisseurs élévateurs fonctionnent typiquement avec un petit capteur solaire, à partir d’une tension démarrant à seulement 0,2V. La sortie, elle, est régulée entre 2,3V et 4,5V avec une précision de +/-5%. Les R1810 sont encapsulés en boîtier DFN (3,5×2,7×0,6mm) ou WLCSP (2,88×1,68×0,36mm).