Rohm peaufine ses diodes à barrière Schottky

Le 09/11/2021 à 9:45 par Frédéric Rémond

Grâce à un nouveau process de fabrication, Rohm a amélioré ses diodes à barrière Schottky compactes en ajoutant à son catalogue 24 modèles répartis équitablement entre les familles RBR et RBQ. Les RBR présentent ainsi une chute de tension inverse sensiblement réduite, et ciblent des applications comme les chargeurs de batteries et les phares automobiles ainsi que les PC portables. Les RBQ, elles, offrent un courant inverse plus faible, et donc un fonctionnement plus stable sous des températures élevées. De quoi convenir aux châssis automobiles et aux équipements industriels.

Les diodes RBR sont disponibles dans un boîtier PMDE mesurant seulement 2,5×1,3mm, soit 42% de moins que le précédent boîtier miniature PMDU du Japonais, pour des courants de 1A ou 2A et des tensions comprises entre 30V et 60V. De leur côté, les RBQ sont conditionnées en boîtier TO-252 ou TO-263S, pour des courants de 10A à 30A sous 100V.