Intel repousse son process 10 nm à 2019

Le 30/04/2018 à 8:46  

L’américain retarde le basculement de sa production vers la technologie FinFET 10 nm – tout en affichant de solides résultats financiers.

Intel a profité de la présentation de ses résultats du premier trimestre 2018 pour annoncer un nouveau report de sa technologie FinFET 10 nm. La production en volume dans cette géométrie est désormais prévue pour 2019, les petites séries actuelles (processeurs Cannon Lake pour centres de données) n’offrant pas encore une rentabilité suffisante. Le 14nm sera donc encore utilisé cette année par l’américain pour ses processeurs.

Pour le reste, Intel a vu ses ventes trimestrielles gagner 9% en un an et atteindre 16,1 milliards de dollars, pour un bénéfice net de 4,5 Md$ (+50%). A noter que les ventes de composants PC ne représentent quasiment plus que la moitié des revenus d’Intel (8,2Md$ ces trois derniers mois) avec une croissance annuelle de 3% au premier trimestre 2018, alors que les circuits pour réseaux, les FPGA Altera, les mémoires et les composants IoT croissent globalement de 25%.