Arm muscle ses accélérateurs de machine learning

Le 27/10/2020 à 8:38  

L’anglais adapte ses moteurs d’intelligence artificielle Ethos à ses processeurs Cortex-A et Neoverse.

Arm étend sa gamme de coeurs d’accélération pour réseaux neuronaux avec l’Ethos-U65, qui conserve le rendement énergétique du précédent Ethos-U55 tout en étant compatible avec les systèmes basés sur des Cortex-A (typiquement un Cortex-A55) et Neoverse. NXP Semiconductors sera l’un des premiers licenciés d’Arm à utiliser cet accélérateur pour effectuer du machine learning. L’Ethos-U65 est disponible en deux configurations délivrant respectivement 256 et 512 opérations MAC par cycle d’horloge.