Electroniques.biz

11,7 milliards d’euros pour la sous-traitance ouest-européenne en 2020 ?

Rédigé par  jeudi, 15 décembre 2016 08:40
11,7 milliards d’euros pour la sous-traitance ouest-européenne en 2020 ? Wallpaper

Reed Electronics Research prévoit que les ventes des acteurs de la sous-traitance en électronique passeront, en Europe de l'ouest, de 10,8 milliards d’euros en 2015 à 11,7 milliards d’euros en 2020.

Selon la société d’études Reed Electronics Research, le chiffre d’affaires de la sous-traitance ouest-européenne en électronique progressera de 10,8% entre 2015 et 2020, passant de 10,8 milliards d’euros en 2015 à 11,7 milliards d’euros en 2020.

Dans cette région du monde, la progression des ventes sera tempérée par la concurrence des sous-traitants opérant dans les pays d’Europe de l’Est, du Maghreb et du Moyen-Orient qui proposent des coûts de production inférieurs à ceux de l’Europe de l’Ouest. Ce qui leur permet de continuer à produire des matériels informatiques, de communication et d’électronique grand public. Alors qu’en Europe de l’Ouest, la production est centrée sur l’aéronautique et défense, l’automobile, le médical, l’instrumentation, l’industriel et les infrastructures télécoms.

Le chiffre d’affaires de la sous-traitance en électronique des pays d’Europe de l’Est, du Maghreb et du Moyen-Orient devrait, lui, passer de 16,6 milliards d’euros en 2015 à 18,3 milliards d’euros en 2020 (+10,2%). Bien que toujours dominées par une production de matériels informatiques, de communication et d’électronique grand public –qui est surtout le fait de 3 grands groupes, Hon Hai Precision, Flextronics et Jabil, qui, ensemble, représentent 70% du chiffre d’affaires de la profession dans cette partie du monde - ces régions devraient accueillir des fabrications en provenance de sous-traitants ouest-européens de moindre envergure.

Une consolidation du secteur

Au total, le chiffre d’affaires de la sous-traitance en électronique d’Europe, du Maghreb et du Moyen-Orient devrait représenter 30 milliards d’euros en 2020 (contre 27,4 milliards en 2016). Reed Electronics Research remarque qu’en 2015, les 50 premiers sous-traitants en électronique de la région Europe-Maghreb- Moyen-Orient ont réalisé un chiffre d’affaires représentant 77% du total.

La société d’études s’attend aussi à une consolidation dans ce domaine en raison d’une concurrence forte entre les acteurs, d’une croissance économique faible et d’une demande d’offres regroupant la conception de matériels, la production et le service après-ventes de la part des donneurs d’ordres. Reed Electronics Reserach remarque que dans chacun des pays d’Europe de l’Ouest, les leaders sont des sociétés autochtones. Ces données sont tirées de l'étude  «The European EMS Industry – A Strategic Overview of the European Electronic Manufacturing Services Industry 2015-2020 ».

 

23 juin 2017
22 juin 2017
21 juin 2017
20 juin 2017
19 juin 2017

Composants
Borne à ressort avec contact par compression SC305 / SL305   Avec sa borne à contact par compression, METZ CONNECT innove et apporte une solution de connexion [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
27/06/2017 - 27/06/2017
L’électronique au cœur de l’industrie du futur
14/09/2017 - 19/09/2017
IBC
19/09/2017 - 21/09/2017
Enova Paris
21/09/2017 - 21/09/2017
Innovation Day 2017