Electroniques.biz

Les champs électromagnétiques du compteur Linky ne présentent pas de danger pour la santé

Rédigé par  mardi, 27 septembre 2016 13:08
Les champs électromagnétiques du compteur Linky ne présentent pas de danger pour la santé

Les niveaux de champs électriques sont de l’ordre de 1 V/m à 20 cm du compteur (sans communication CPL), niveau comparable à celui d’un compteur électrique classique ; lorsque le compteur communique en CPL, l’exposition augmente de l’ordre de 0,1 V/m.

L’ANFR (Agence nationale des fréquences) vient de publier un rapport de mesures sur les niveaux de champs électromagnétiques créés par les compteurs Linky

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) vient de publier un rapport de mesures des champs électromagnétiques créés par les compteurs Linky qui montre que ces derniers sont inoffensifs pour la santé. Les compteurs électriques Linky échangent des informations avec un concentrateur situé dans les transformateurs de quartier, grâce aux courants porteurs en ligne (CPL).

Cette technique consiste à transmettre des données le long des câbles électriques. Les compteurs Linky ne sont donc pas des
émetteurs radioélectriques. Toutefois, comme n’importe quel appareil électrique, ils créent dans leur voisinage un champ électromagnétique. En pratique, l’exposition spécifique liée à l’usage du CPL apparaît très faible et les transmissions sont brèves : moins d’une minute chaque nuit pour la collecte des informations de consommation et des impulsions périodiques de surveillance du réseau, d’une durée de l’ordre d’un dixième de seconde.

Les niveaux de champs électriques sont de l’ordre de 1 V/m à 20 cm du compteur (sans communication CPL), niveau comparable à celui d’un compteur électrique classique ; lorsque le compteur communique en CPL, l’exposition augmente de l’ordre de 0,1 V/m ; la valeur limite réglementaire (87 V/m dans cette gamme de fréquences) est donc respectée. Les niveaux de champs magnétiques mesurés en émission CPL sont de 8.10-3 µT ; ce niveau apparaît 700 fois plus faible que la valeur limite de 6,25 µT.

Ces faibles niveaux d’exposition diminuent très vite dès qu’on s’éloigne du compteur et deviennent difficilement mesurables. La transmission CPL n’accroît ainsi pas significativement le niveau de champ électromagnétique ambiant.

Dans ce rapport, l’ANFR a également mesuré les niveaux des champs électromagnétiques émis par quelques équipements du quotidien (téléviseurs, lampes ou chargeurs d’ordinateur). Les niveaux mesurés à proximité du compteur Linky dans la bande de fréquence 1 kHz – 100 kHz apparaissent du même ordre de grandeur.
 

26 février 2020
25 février 2020
24 février 2020
23 février 2020
22 février 2020
21 février 2020
20 février 2020

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15
Pour toute question, merci de nous contacter
12/03/2020 - 14/03/2020
ExpoDental
17/03/2020 - 18/03/2020
Naidex 2020
18/03/2020 - 19/03/2020
IoT World + MtoM Embedded
18/03/2020 - 18/03/2020
Table ronde sur les apports de la 5G à l’IoT
31/03/2020 - 02/04/2020
Passenger Terminal Expo
31/03/2020 - 03/04/2020
Global Industrie
26/05/2020 - 28/05/2020
SantExpo