Imprimer cette page

Minalogic prend la présidence de l’Alliance Silicon Europe

Rédigé par  jeudi, 27 octobre 2016 12:09
Minalogic prend la présidence de l’Alliance Silicon Europe

En 2017, les partenaires poursuivront leurs actions, avec pour ambition d’aller encore plus loin dans la facilitation des échanges entre leurs membres. Minalogic ambitionne de transposer son modèle de Journée Open Innovation à l’échelle de l’Alliance, en mettant en relation un grand compte privé ou public et des start-up/PME membres des clusters.

Minalogic, le pôle de compétitivité mondial des technologies du numérique en Auvergne-Rhône-Alpes, annonce que sa déléguée générale Isabelle Guillaume a pris la présidence de l’Alliance Silicon Europe. Elle succède à Peter Simkens, directeur du cluster belge DSP Valley.

Lancée en octobre 2015, l’Alliance Silicon Europe rassemble 12 clusters européens autour d’un objectif commun : renforcer l’industrie européenne du numérique et de la micro-électronique en favorisant les fertilisations croisées entre les 2000 membres de leurs écosystèmes d’excellence.

De nombreuses actions ont été menées depuis octobre 2015 : des mises en relation ciblées entre entreprises membres pour des projets de R&D communs, des rencontres d’affaires, avec la participation d’entreprises membres (Minalogic Business Meetings en avril 2016 à Grenoble, DSP Valley B2B Forum en juin 2016 à Louvain en Belgique, Silicon Saxony Day en juin 2016 à Dresde en Allemagne).

Des missions de prospection ont été organisées avec des entreprises membres favorisant les échanges avec d’autres écosystèmes internationaux : à Taïwan en juin 2016, à l’occasion de l’European Innovation Week, afin de promouvoir les atouts de l’Europe dans le numérique et la microélectronique devant de nombreux représentants institutionnels, industriels et académiques taïwanais, et en Finlande en octobre 2016, à l’initiative du cluster BCS (Pays-Bas).

En 2017, les partenaires poursuivront leurs actions, avec pour ambition d’aller encore plus loin dans la facilitation des échanges entre leurs membres. L’Alliance souhaite organiser une rencontre de partenariats de R&D européens dans le domaine des TIC. Minalogic ambitionne de transposer son modèle de Journée Open Innovation à l’échelle de l’Alliance, en mettant en relation un grand compte privé ou public et des start-up/PME membres des clusters, afin de générer des collaborations business et/ou R&D, et élaborer des outils pour simplifier la recherche de partenaireset amplifier des liens avec d’autres écosystèmes à l’international, notamment en Asie et en Amérique du Nord.

« En lien avec la stratégie de la Commission Européenne pour le marché unique numérique, l’ambition de l’Alliance Silicon Europe est de favoriser la coopération et l'innovation dans toute l'Europe, afin d’accélérer les collaborations R&D et business entre nos membres, grâce à la fertilisation croisée de nos écosystèmes. Le but ultime est de rendre l'Europe aussi simple et accessible que les marchés intérieurs pour nos membres », explique Isabelle Guillaume, déléguée générale de Minalogic et nouvelle présidente de l’Alliance.

Sur le même sujet