Electroniques.biz

L'Internet des objets suscite des divergences de vue dans les entreprises

Rédigé par  jeudi, 11 mai 2017 13:11
L'Internet des objets suscite des divergences de vue dans les entreprises

Le manque de cohésion entre les départements des entreprises semble affecter l’usage de l’IoT, la confiance dans cette technologie et les craintes par rapport à sa sécurité en Europe.

Selon une récente étude d'Aruba, filiale de Hewlett-Packard, menée auprès de 1400 responsables informatiques et métiers dans 11 pays d’Europe et du Moyen-Orient, le marché de l’Internet des objets (IoT) reste fragmenté dans la région EMEA en raison des divergences de points de vue entre les départements informatiques et métiers sur ce qu’est l’IoT et sur sa finalité.

Les résultats du rapport "Conclusions sur l'IoT dans la région EMEA : Business vs Informatique" révèlent que, malgré un taux d’adoption de l’IoT de 50 % dans la région, qui devrait atteindre 82 % d’ici 2019, il existe de nets désaccords entre les directions informatiques et métiers sur ce qu’est l’IoT, son domaine d’utilisation et même son taux d’adoption. Il en résulte un paysage très hétérogène de l’IoT dans la région EMEA, avec un taux d’adoption, une compréhension de cette technologie et une confiance dans sa sécurité radicalement différents selon les pays.

Fondamentalement, les départements informatiques et métiers n’ont pas encore trouvé un terrain d’entente sur ce qu’est l’IoT. Près de deux tiers (65 %) des responsables informatiques considèrent l’IoT comme un moyen de « doter les objets du quotidien d’une connectivité Internet », tandis que près de la moitié (48 %) des responsables métiers ont une vision plutôt opposée de l’IoT, qu’ils définissent comme « l’automatisation des équipements techniques du bâtiment ».

De la même manière, les cas d’utilisation de l’IoT varient selon les départements de l’entreprise. Selon les responsables informatiques, la surveillance et la maintenance d’équipements critiques représentent les premiers domaines d’application actuels et futurs de l’IoT. Pour les responsables métiers, en revanche, l’IoT sert principalement à fournir des services basés sur la géolocalisation. Même désaccord concernant l’adoption de l’IoT. Près de six responsables métiers sur dix (58 %) affirment avoir adopté la technologie de l’IoT au sein de leur entreprise, contre moins de la moitié (46 %) des décideurs informatiques.

Le département informatique exprime de sérieuses réserves au sujet de l’IoT en Europe. Interrogés sur les projets d’adoption, 13 % des responsables informatiques indiquent ne pas envisager de déployer l’IoT. À l’inverse, 98 % des responsables métiers déclarent avoir adopté la technologie de l’IoT ou prévoient de le faire. Les responsables métiers et informatiques sont cependant optimistes quant aux retombées de l’acquisition de services IoT, que ce soit en termes d’amélioration de la productivité du personnel, de réduction des risques opérationnels, de diminution des coûts et de gain d’efficacité.

L’Espagne détient le plus fort taux d’adoption de l’IoT en Europe, 69 % des personnes interrogées affirmant avoir déjà déployé cette technologie. La France et l’Italie ne sont pas en reste, avec un taux d’adoption relativement important (61 %). L’Allemagne se situe à 54 %. Le Royaume-Uni et la Suède (tous les deux à 37 %), de même que la Norvège (34 %), affichent le résultat le plus bas de tous les pays couverts par cette étude mondiale, avec un taux d’adoption près de deux fois inférieur à celui du pays européen en tête du classement.
 

21 octobre 2020
20 octobre 2020
19 octobre 2020
18 octobre 2020
16 octobre 2020
15 octobre 2020

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week