Electroniques.biz

Arrow, Avnet et Electrocomponents se retirent de l’Electronic Components Industry Association

Rédigé par  lundi, 02 septembre 2019 07:09
Arrow, Avnet et Electrocomponents se retirent de l’Electronic Components Industry Association Wallpaper

Ils vont créer une nouvelle association : la Global Electronics Distributor Association (GEDA).

Trois grands de la distribution de composants électroniques, Arrow, Avnet et Electrocomponents – spécialiste de la distribution par Internet -, ont annoncé qu’ils se retirent de l’Electronic Components Industry Association (ECIA), et qu’ils vont créer une nouvelle association de défense des intérêts de la distribution de composants électroniques, la Global Electronics Distributor Association (GEDA).

L’ECIA a vu le jour en 2010 à partir de la fusion de la National Electronics Distributors Association (NEDA) et de l’Electronic Components Association (ECA), qui représentait les fabricants de composants. L’ECIA a pour adhérents des distributeurs, des fabricants et des Rep.

La GEDA aura pour objectif de défendre les intérêts des grands de la distribution. Elle ouvrira ses portes aux fournisseurs de la distribution désireux de faire avancer la cause de la distribution de composants électroniques.

Ces défections sont un coup dur pour l’ECIA puisque les cotisations des adhérents y sont indexées sur leurs chiffres d’affaires. Or, ensemble, les ventes d’Arrow, d’Avnet et d’Electrocomponents, représentent quelque 50 milliards de dollars. Cette décision pourrait être liée à une hausse des ventes en direct des fabricants de composants.
 

15 décembre 2019
13 décembre 2019
12 décembre 2019
11 décembre 2019
10 décembre 2019
9 décembre 2019

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter