Electroniques.biz

Avec le projet Tornado, Renault et ses partenaires ont testé la mobilité autonome en zone rurale

Rédigé par  vendredi, 06 novembre 2020 14:52
Avec le projet Tornado, Renault et ses partenaires ont testé la mobilité autonome en zone rurale

Le projet Tornado a pour objectif de définir et expérimenter les technologies et conditions nécessaires au déploiement de services de mobilité autonome en zone peu dense. Démarré en septembre 2017 pour une durée de 36 mois, il a exploré différents cas d’usage pour répondre aux besoins des territoires. Porté par Renault et co-piloté par Rambouillet Territoires, ce projet de recherche a été mené en lien avec une dizaine de partenaires industriels et académiques.

La mobilité autonome n’est pas un enjeu réservé aux grandes métropoles. Les expérimentations de véhicules autonomes doivent en effet prendre en compte les spécificités des milieux peu denses où les solutions de transport sont souvent plus rares, et les défis spécifiques aux zones rurales nombreux.

Le projet de recherche Tornado, qui vient de s'achever, visait ainsi à identifier les technologies et infrastructures de communication nécessaires au déploiement de services de mobilité autonome en zone rurale et périurbaine, à travers deux cas d’usage et grâce à une collaboration entre des partenaires industriels et académiques, un territoire et les populations locales. Le volet technique du projet consistait à définir et développer les solutions de conduite autonome ainsi que les technologies et infrastructures de communication.

Il s'agit d'assurer un niveau de sécurité maximum : solutions matérielles, logicielles, embarquées et déportées, communication véhicule-infrastructure… Et de s'adapter aux spécificités des zones périurbaines et rurales : routes étroites, giratoires, obstacles masquant la visibilité, absence de marquage au sol ou de points de repère, hétérogénéité des bordures de routes, tunnels étroits avec une seule voie de circulation…

Pour le groupe Renault, il s’agissait de faire rouler un véhicule électrique de façon totalement autonome sur un parcours de 13 km illustrant un scénario de rabattement direct entre la gare de Gazeran et la zone d’activités Bel Air à Rambouillet, représentatif de ces spécificités.

Le second volet du projet Tornado fut de comprendre les pratiques de mobilité des habitants de la zone d’expérimentation, d’appréhender leur perception des véhicules autonomes et de mesurer leur adhésion (attentes et freins) à de potentiels futurs services de transports autonomes comme complément de mobilité pertinent, sûr, partagé et respectueux de l’environnement. Une centaine de personnes, issues de la communauté d’usagers du MobiLab de Rambouillet Territoires, a été intégrée aux différentes étapes du projet.

Le projet Tornado est un projet FUI-Régions financé par Bpifrance et les régions Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie. Multipartenarial, il réunit des acteurs complémentaires qui ont mis en commun leurs savoir-faire, compétences et capacités d’innovations au service d’un territoire. Outre Renault, il a été mené avec Rambouillet Territoires, les industriels Lacroix City, AvairX, Exoskills, 4D-Virtualiz et EasyMile, les partenaires académiques Université Gustave Eiffel, UT de Compiègne-Laboratoire Heudiasyc, Institut Pascal, Inria et l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA). Les pôles labellisateurs étaient Mov’eo, ViaMéca et Aerospace Valley

2 décembre 2020
1 décembre 2020
30 novembre 2020
27 novembre 2020
26 novembre 2020

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter