Electroniques.biz

Dix ans après l'Armv8, la prochaine architecture de coeurs Risc de l'Anglais misera sur la sécurisation des données, l'intelligence artificielle et la conception au niveau système.

Publié dans Semi-conducteurs

La chaine d'outils logiciels d'IAR Systems supporte désormais les coeurs 64 bits d'Arm tels que les Cortex-A53, A55 et A35.

Publié dans Embarqué

La semaine dernière a été marquée par une session de travail des ministres français et allemand de l'Economie, Bruno Le Maire et Peter Altmaier, durant laquelle ils ont discuté des principaux projets industriels franco-allemands et du renforcement de la politique industrielle européenne. Ils s'engagent activement pour le lancement de trois PIIEC, sur l'hydrogène, le cloud et la microélectronique, qui seront financés en partie par le plan de relance européen. Les deux ministres ont également réaffirmé leur objectif de définir des priorités communes pour la politique spatiale européenne.

Selon Bloomberg, des discussions ont été entamées avec TSMC et Samsung dans le but de mettre en place une fonderie de premier plan en Europe. De plus, dix-neuf pays européens, dont la France et l'Allemagne, ont récemment annoncé qu'ils s'associaient pour investir dans les semi-conducteurs. Jusqu'à 20% des plans de relance européens, soit 145 milliards d'euros sur trois ans, pourraient être investis en commun dans la transition numérique, afin de renforcer la chaîne de valeur des semi-conducteurs et de réduire la dépendance de l'Europe aux fournisseurs américains et asiatiques, précisait une déclaration commune publiée par la Commission européenne. Mais les subventions à l'industrie européenne des semi-conducteurs ne suffiront pas à rattraper le retard accumulé depuis des décennies dans le domaine des semi-conducteurs. D'où l'idée d'une coopération avec les leaders du secteur.

Autre événement de la semaine écoulée : le fonds d'investissment HLD Europe est entré en négociations exclusives avec Ardian, en vue d'acquérir Photonis, spécialisé dans la vision nocturne et la fabrication de systèmes de détection scientifique. Le management de Photonis investira aux côtés de HLD Europe. Photonis est une société de haute technologie, avec 80 ans d’expérience dans la conception et la fabrication de composants électro-optiques et de capteurs de haute précision. Cette solution française a toutes les chances d'aboutir après le rejet par le gouvernement français de la proposition d'achat formulée par l'Américain Teledyne.

La souveraineté nationale et européenne en semi-conducteurs est également l'un des chevaux de bataille du gouvernement français : « Il y a un certain nombre de projets de rachat, sur lesquels nous ne sommes pas favorables » , a déclaré le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, faisant allusion à au moins deux projets d'acquisitions en cours dans ce secteur : celui du britannique Arm par Nvidia et de l'allemand Siltronic par Globalwafers.

Concernant le projet d'acquisition d'ARM par Nvidia, les autorités de la concurrence européenne et britannique ont annoncé l'ouverture d'une enquête poué évaluer les retombées que pourrait avoir ce projet sur l'accès à la technologie d'ARM. Ces réticences sont partagées par les autorités de régulation du Royaume-Unis et de la Chine, tandis que Google, Microsoft et Qualcomm ont manifesté leur ferme opposition à ce rachat. La technologie d'ARM est en effet présente dans presque tous les smartphones, et cela soulève de nombreuses inquiétudes quant à la possibilté de continuer à accéder aux licences donnant l'autorisation d'utiliser ses architectures, à des conditions satisfaisantes.

Publié dans Editos

Les autorités de la concurrence européenne et britannique ont déjà annoncé l'ouverture d'une enquête poué évaluer les retombées que pourrait avoir ce projet sur l'accès à la technologie d'ARM.

Publié dans Vie de la profession

Les coeurs de microcontrôleurs, processeurs et moteurs graphiques de l'anglais continuent de gagner des adeptes.

Publié dans Vie des entreprises

L'anglais adapte ses moteurs d'intelligence artificielle Ethos à ses processeurs Cortex-A et Neoverse.

Publié dans Semi-conducteurs

La semaine dernière a été marquée par les négociations pour le rachat de Xilinx par AMD pour 30 milliards de dollars, par une levée de fonds opérée par la start-up Aledia (qui développe des écrans microLed pour les marchés grand public) à hauteur de 80 M€ dont 60 M€ apportés par Bpifrance, et par les dernières statistiques du WSTS qui montrent que les ventes mondiales de semi-conducteurs ont augmenté de 4,9% d'une année sur l'autre en août, mais ont chuté de plus de 10% en Europe sur une base annuelle, ce qui contraste nettement avec forte augmentation des ventes dans les Amériques (+23,6%).

A noter également que Broadcom s'est engagé auprès de la Commission européenne à suspendre tous les accords existants contenant des clauses d'exclusivité ou de quasi-exclusivité et/ou des dispositions produisant un effet de levier qui se rapportent aux systèmes sur puce pour décodeurs de télévision et modems Internet, et à ne pas conclure de nouveaux accords comportant de telles clauses.

Enfin, il faut retenir, dans l'actualité de la semaine passée, la naissance d'une alliance pour créer un écosystème dans le domaine des lunettes à réalité augmentée, l'externalisation par Arm de ses mémoires CeRam, l'annonce par Nokia de 100 contrats 5G et de 160 engagements commerciaux et le rachat de Tekron par Microchip.

Publié dans Editos
lundi, 05 octobre 2020 14:16

Arm externalise ses mémoires CeRam

La start-up Cerfe Labs est créée par le britannique pour prototyper et commercialiser des mémoires non volatiles de type CeRam.

Publié dans Vie des entreprises

La semiane dernière a été marquée par la conclusion d'un accord définitif avec le japonais SoftBank portant sur le rachat de sa filiale Arm par Nvidia, pour un montant d’environ 40 milliards de dollars. Le leader mondial des processeurs graphiques s’offre donc le leader mondial des cœurs Risc disponibles sous forme d’IP.

Autre annonce importante faite par le président d'Airbus : il a estimé dans un courrier électronique adressé à ses salariés qu'il sera compliqué d'éviter des licenciements secs. Il parle surtout d'une crise du secteur plus grave que ce que l'on pouvait s'imaginer en juin dernier. Malgré les volontaires pour les départs anticipés et les pré-retraites, malgré les mobilités internes et externes, cela ne suffira pas à couvrir la suppression de 3500 postes à Toulouse et 15 000 dans le monde.

Dans le secteur de la défense, La Grèce a annoncé son intention d’acquérir 18 Rafale pour équiper son armée de l’air, et dans le domaine du ferroviaire, Alstom a finalisé l'acquisition de Bombardier Transport mais à un prix révisé à la baisse. Le prix d’acquisition pourrait finalement descendre à 5,3 milliards d'euros, selon Alstom, alors que la fourchette initiale était envisagée entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros.

A noter également que les mémoires SOT-Mram du grenoblois Antaios ont levé 11 millions de dollars et que l'opérateur Altitude Infrastructure a réuni plus de 500 M€ et prévoit 2,5 milliards d'euros d'investissements dans la fibre optique, secteur particulièrement porteur de créations d'emplois puisque 7 000 recrutements par an jusque 2023 seront nécessaires pour répondre à la demande dans le cadre du plan Très haut débit.

Enfin, sur le front de la 5G, un rapport remis au gouvernement, qui s'appuie sur un grand nombre de retours d’expériences et sur un large corpus scientifique,estime qu'il n'y a pas d'effet néfaste avéré sur la santé dans la bande 3,4-3,8 GHz. La date arrêtée pour le début des enchères pour le réseau 5G a été fixée au 29 septembre.

Publié dans Editos

La transaction fait entrer le principal fournisseur de coeurs Risc dans l'escarcelle du numéro un mondial des processeurs graphiques.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 7
12 mai 2021
11 mai 2021
10 mai 2021
9 mai 2021
7 mai 2021

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
jonathan.starck@fitamant.fr - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
24/05/2021 - 28/05/2021
European Test Symposium
31/05/2021 - 30/06/2021
Computex
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
06/06/2021 - 11/06/2021
OFC
20/06/2021 - 25/06/2021
MPSoC
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona