Electroniques.biz

Jacques Marouani

Le consortium Référence a rassemblé 15 industriels, commercialisant ou utilisant des semi-conducteurs (Soitec, STMicroelectronics, Globalfoundries, Siltronic, Sentronics, Telit, Atep, AED, Airbus), trois des plus grands centres européens de recherche appliquée en micro-électronique (CEA, FhG, Imec) et trois universités de premier plan (UCB-Lyon, TU-Dresde, UBW-Munich).

Une trentaine d’actions sont prévues, qui visent notamment à intensifier les travaux sur la validation de sécurité, en y intégrant la supervision et l’opération à distance et la connectivité.

L'Arcep vient de publier un rapport intitulé « Pour un numérique soutenable »? Il ne s’agit pas de condamner le numérique en lui-même, ni de brider ou restreindre a priori son utilisation. Il ne s’agit pas non plus de considérer le numérique comme un secteur dispensé des efforts à accomplir pour respecter l’Accord de Paris et ses exigences nouvelles.

Valeo révolutionne la propulsion du vélo électrique en adaptant ses moteurs 48V pour l'automobile au vélo.

Les deux sociétés vont développer conjointement des solutions à faible consommation énergétique.

La semaine dernière a été marquée par l'alliance de 13 pays européens dont la France dans les semi-conducteurs. Alors que cette industrie constitue un enjeu de souveraineté face aux Etats-Unis et à l'Asie, l'Europe a pour objectif de réduire sa dépendance à travers cette initiative. Les 13 Etats signataires s'engagent à investir en commun dans les technologies avancées de semi-conducteurs "à travers toute la chaîne de valeur" avec l'appui de l'Union européenne, selon une déclaration commune publiée sous l'égide de la Commission européenne. Jusqu'à 20% des plans de relance européens, soit 145 milliards d'euros sur trois ans, pourraient ainsi être investis en commun dans la transition numérique, afin de renforcer la chaîne de valeur des semi-conducteurs.

Dans le cadre du "Green Deal" européen, la Commission européenne a par ailleurs annoncé une « stratégie de mobilité durable et intelligente ». L'Esia, l'Association européenne de l'industrie des semi-conducteurs a salué cette initiative visant à garantir que l'Europe se dote d'un secteur des transports adapté à une économie propre, numérique et moderne. Les entreprises européennes figurant parmi les principaux fournisseurs de semi-conducteurs automobiles avancés, elles proposent à l'Europe d'atteindre ses objectifs de mobilité, notamment grâce à leurs innovations, comme par exemple, la gestion moderne des batteries et les groupes motopropulseurs électriques, qui sont des piliers clés pour étendre l'autonomie des voitures électriques et hybrides.

En matière de conjoncture, le WSTS, l'organisme en charge des statistiques mondiales sur les semi-conducteurs, a annoncé que le  marché européen des semi-conducteurs a enregistré un sursaut de 6% en octobre par rapport au mois précédent à 3,214 milliards de dollars, mais la chute reste sévère sur les 10 premiers mois de l'année avec une baisse de 8,7% par rapport à la même période de 2019. Sur une base mondiale, les ventes de semi-conducteurs en octobre 2020 s'élevaient à 39,034 milliards de dollars, en hausse de 3,1% par rapport au mois précédent.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée que 37 projets ont été financés par l'AID (Agence de l'innovation de la défense) à hauteur de 10 M€ pour lutter contre la Covid-19 et que 20 start-up seront accompagnées pour faire émerger les champions français de la transition écologique.

 

Les 20 start-up sélectionnées bénéficieront de l’accompagnement de la Mission French Tech : une visibilité renforcée et un accès prioritaire aux services de l’Etat, ainsi que de celui du ministère de la Transition écologique, partenaire de ce programme.

Avec 38 milliards d’objets connectés à internet dans le monde en 2020 selon IDC (+ 285% par rapport à 2015), l’univers IoT fait partie du quotidien, et particulièrement pour la maison qui ne cesse d’évoluer au fil des années. A titre d’exemple, les appareils d’équipement de la maison représentent à eux seuls 57% des ventes d’objets connectés en 2020. Et selon les prévisions du cabinet d’études Markets and Markets, le marché de la maison intelligente devrait représenter plus de 137 milliards de dollars d’ici 2023.

L'Arcep a annoncé l'attribution des deux premiers statuts de « zone fibrée » pour 23 communes de la Loire et 51 communes de l'Aisne. Qualifiant ainsi les territoires où le réseau en fibre optique est intégralement déployé, il permet en effet d'envisager l'arrêt du cuivre et faire de la fibre l'infrastructure de référence.

Les entreprises européennes figurent parmi les principaux fournisseurs de semi-conducteurs automobiles avancés. Les innovations basées sur les semi-conducteurs, comme par exemple, la gestion moderne des batteries et les groupes motopropulseurs électriques, sont des piliers clés pour étendre l'autonomie des voitures électriques et hybrides.

26 février 2021
25 février 2021
24 février 2021
23 février 2021
22 février 2021

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
01/03/2021 - 05/03/2021
Embedded World (salon virtuel)
10/03/2021 - 11/03/2021
IBS (Intelligent Building Systems)
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect