Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la publication de notre première synthèse des événements de l'été qui a été riche en actualité. Deux autres synthèses de ce qu'il s'est passé cet été en électronique suivront dans nos newsletters quotidiennes de ce lundi et de ce mardi afin d'avoir un tour d'horizon complet de ce qu'il faut retenir de l'information après cette trêve estivale. Nous retiendrons particulièrement l'abandon de l'OPA de Qualcomm sur NXP, en raison des difficultés posées par la Chine en terme d'autorisation de cette transaction sur fond de reprise de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

En termes conjoncturels, le marché reste très bien orienté en semi-conducteurs avec un nouveau record des ventes mondiales. Elles ont atteint un nouveau sommet au deuxième trimestre 2018 à 120,8 milliards de dollars. Cette hausse séquentielle de 4,4% concerne la plupart des catégories de composants, à commencer par les circuits numériques (+6,5%) et les mémoires (+6,4%), ces dernières pesant 42 milliards de dollars de revenus trimestriels. A noter également une progression de 5,7% pour la distribution européenne de semi-conducteurs industriels au 2è trimestre.

Autre donnée de marché, celui de la sous-traitance. Selon la société d’études New Venture Research, en 2017, le marché mondial de la sous-traitance en électronique a progressé de 10,7% par rapport à 2016, à 471 milliards de dollars. L'ensemble de l’assemblage en électronique dans le monde.a compté pour 1500 milliards de dollars en 2017.

Publié dans Editos
mercredi, 22 août 2018 14:32

Qualcomm renonce à l'achat de NXP

Qualcomm a annoncé fin juillet qu'il renoncait à son projet de rachat du néerlandais NXP, en l'absence d'accord des autorités de régulation chinoises. Il versera une indemnité de rupture de 2 milliards de dollars, a-t-il précisé.

Publié dans Vie des entreprises

La demande européenne est restée soutenue en composants discrets, capteurs, circuits logiques et mémoires, et a affiché une croissance mensuelle au-dessus de la moyenne du marché européen des semi-conducteurs en mai, laquelle était de 1% (en dollars) par rapport à avril.

Publié dans Conjoncture

Les onze entreprises et organismes de recherche signataires du rapport intitulé “Rebooting Electronics Value Chains in Europe” (Redémarrer les chaînes de valeur électroniques en Europe) souhaiteraient que les fonds alloués à l’initiative Ecsel soient doublés dans le prochain budget de l’Union européenne qui commence en 2021. Le rapport préconise aussi que le programme, IPCEI (Important Projects of Common European Interest) dont le volet français s'intitule Nano 2022, soit mené à bien.

Publié dans Vie de la profession

Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, précise que les discussions sont en cours et qu'il n'est pas certain qu'elles aboutissent.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la publication des prévisions du printemps 2018 par le WSTS avec des ventes mondiales de 463,4 milliards de dollars pour l'ensemble de cette année. Cela représenterait un record des ventes annuelles pour cette industrie, avec une progression de 12,4% par rapport à 2017. WSTS projette des augmentations annuelles sur tous les marchés pour 2018 : les Amériques (14%), l'Europe (13,4%), l'Asie-Pacifique (incluant la Chine) (12,3%) et le Japon (8,6%).

Le marché français des semi-conducteurs a totalisé 472 M€ au premier trimestre 2018, selon les données élaborées par le Club semiconducteurs d'Acsiel Alliance Electronique. Ce montant est supérieur de 0,7% à celui du premier trimestre 2017. Le marché a retrouvé en 2015 son niveau d'avant crise et s'est de nouveau inscrit depui un an dans une dynamique de progression constante en moyenne glissante. Au premier trimestre, l'évolution a été diamétralement opposée entre les ventes directes aux intégrateurs, en recul, et les ventes aux distributeurs en hausse de 9,8% par rapport au 4è trimestre 2017.

La semaine écoulée a également été marquée par la proposition d'un nouveau programme de R&D communautaire par la Commission européenne. Elle propose de créer le tout premier programme pour une Europe numérique et d'investir 9,2 milliards d'euros dans ce domaine. Au total, la Commission propose une enveloppe de 100 milliards d'euros pour la recherche et l'innovation. Le nouveau programme, intitulé « Horizon Europe », s'appuiera sur les réalisations et les succès du précédent programme de recherche et d'innovation, Horizon 2020.

 

Publié dans Editos

Le WSTS prévoit des ventes mondiales de 463,4 milliards de dollars en semi-conducteurs pour l'ensemble de l'année 2018. Cela représenterait un record des ventes annuelles pour cette industrie, avec une progression de 12,4% par rapport à 2017.

Publié dans Conjoncture

Au premier trimestre, l'évolution a été diamétralement opposée entre les ventes directes aux intégrateurs, en recul, et les ventes aux distributeurs en hausse de 9,8% par rapport au 4è trimestre 2017.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par le lancement officiel de l'introduction en Bourse de Kalray, spécialiste des processeurs à architecture massivement parralèlle, en vue de l’inscription de ses actions aux négociations sur le marché Euronext Growth à Paris. La fourchette indicative de prix de l’offre a été fixée entre 17,66 et 23,88 euros. Environ 60% de ce produit sera dédié au financement de la feuille de route produits de la société avec, en particulier, le développement et la mise sur le marché des prochaines générations de processeurs intelligents Kalray. Le solde sera consacré au déploiement commercial, couvrant à la fois l'accroissement de l'équipe commerciale et les besoins en fonds de roulement liés à la montée en puissance du chiffre d'affaires.

A retenir également, les investissements de Sony, à hauteur de neuf milliards de dollars durant les trois ans à venir, principalement dans ce domaine des imageurs Cmos. De quoi booster ses projets de R&D, par exemple du côté de l'automobile, ainsi que ses capacités de production.

Le cabinet d'études a confirmé la bonne tenue du marché des semi-conducteurs pour les années à venir avec des prévisions de croissance des revenus à un rythme annuel composé de 2,9% de 2017 à 2022, pour atteindre 482 milliards de dollars en 2022. Après une forte croissance de 24% en 2017, le chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs devrait progresser pour la troisième année consécutive en 2018 à 450 milliards de dollars, en hausse de 7,7% par rapport à 2017, selon les prévisions d'IDC.

Dans l'actualité de la semaine passée, nous retiendrons également les cent mesures pour les start-up, la levée des sanctions américaines contre le chinois ZTE, l'acquisition de l'américain Pulse Electronics par le taïwanais Yageo pour 740 M$ et enfin l'alliance entre Apple et Volkswagen dans le domaine de la voiture autonome.

Publié dans Editos

Le cabinet d'études prévoit également que les revenus des semi-conducteurs enregistreront un taux de croissance annuel composé de 2,9% de 2017 à 2022, pour atteindre 482 milliards de dollars en 2022.

Publié dans Conjoncture

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter