Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la rencontre entre les dirigeants de Nokia France et les représentants des pouvoirs publics. La direction de l'entreprise a alors confirmé que la filiale française comptera bien 2500 postes en R&D d’ici fin 2018 et un effectif global de 4200 postes au 14 janvier 2018, conformément à ses engagements.

A noter également dans l'actualité de la semaine passée la présentation d'une étude de l'Eseo publiée en exclusivité. L'enquête révèle que 42% des entreprises sondées estiment que la santé sera le secteur d'activité le plus impacté par le développement de l'IoT dans les prochaines années, devant les villes (37%), les véhicules autonomes (33%), l'industrie, les usines (32%) et le logement (31%).

Plusieurs partenariats ont été conclus : Globalfoundries et Soitec ont signé un accord à long terme concernant la fourniture de tranches FD-SOI, Intel s'est associé à Google pour le développement de la voiture autonome, E-Ink et Plastic Logic ont renouvelé leur accord dans la production d’écrans électrophorétiques flexibles (EPD).

Au chapitre des investissements, les fabricants coréens de semi-conducteurs et d'écrans ont annoncé qu'ils allaient investir près de 46 milliards de dollars d'ici 2024. ASML a prévu, de son côté, de doubler sa production en 2018. Parmi les clients d’ASML pour de telles machines, citons Globalfoundries, Intel, Samsung, SK Hynix et TSMC.

Publié dans Editos
Dans le cadre du 3è Colloque IoT qui aura lieu à Angers le 25 octobre 2017, l’ESEO, grande école d’ingénieurs en électronique et informatique, et ses partenaires ont réalisé une enquête nationale sur le développement de l'Internet des objets (IoT) dans les prochaines années. Découvrez en exclusivité les résultats de cette enquête.
Publié dans Vie de la profession

Ces System-on-Module sont des cartes architecturées autour de processeurs et équipées de capteurs, destinées à la mise au point de matériels de l’Internet des objets.

Publié dans Vie des entreprises

Lantronix est un fabricant américain spécialisé dans les modules de connectivité pour le machine-to-machine et l’Internet des objets.

Publié dans Vie des entreprises
mercredi, 23 août 2017 09:49

Avnet acquiert Dragon Innovation

Dragon Innovation est une société américaine de conseil en fabrication de matériels électroniques, qui peut gérer une sous-traitance pour le compte de ses clients. Avec cet apport, Avnet renforce son offre de services à destination des créateurs de produits électroniques, notamment des designers de matériels de l’Internet des objets.

Publié dans Vie des entreprises

Le distributeur commercialise maintenant les modules Bluetooth et les modules WiFi de Panasonic.

Publié dans Vie des entreprises

Proposée par Matrix Labs et distribuée par Farnell element14, la carte Matrix Creator comprend un FPGA, un microcontrôleur, des capteurs, 8 microphones et est prévue pour supporter 35 LED.

Publié dans Embarqué

L'Enisa (European Network and Information Security Agency), l'agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information, soutenue en la circonstance par quelques industriels de renom (STMicroelectronics, Infineon et NXP), a récemment publié un document reflétant sa position sur un sujet brûlant, qui est celui de la sécurité des objets connectés. Le constat est aujourd'hui édifiant : la prise de conscience de la notion de sécurité pour des objets connectés parfois simples et inoffensifs (rappelons à cet effet les cyberattaques de fin 2016 imputables au logiciel malveillant Mirai), alors que le coût élevé des objets connectés sécurisés est un frein à la pénétration de l'Internet des objets.

Le document en question prend la forme d'un recueil de suggestions répondant aux préoccupations de l'industrie. Il se concentre sur quatre thèmes principaux : la normalisation et la certification, les processus et les services de sécurité, les exigences de sécurité et leur mise en oeuvre, ainsi que les dimensions économiques. L'agence recommande de définir un cadre réglementaire afin de garantir des exigences de sécurité minimales pour les objets connectés. Elle suggère aussi la mise en place d'un label de confiance européen.

Une idée intéressante également préconisée par l'Enisa consisterait à mettre en place un marquage de type CE (conformité européenne), si familier et si rassurant pour nombre d'européens, étendu au monde de l'Internet des objets. Et pourquoi pas, à l'instar des labels éco-énergétiques, le compléter par un marquage se référant au niveau de sécurité d'un appareil donné, dont le service attendu sera plus ou moins critique.

Publié dans Editos

Conçu pour les objets connectés, cette solution sans fil monopuce incorpore un hub USB 2.0 fournissant une interface commune WLAN et Bluetooth.

 

• Radio bi-bande à 2,4 et 5 GHz

• Sélection dynamique des canaux de largeur 20, 40 et 80 MHz

• Sous-système Bluetooth/BLE 4.2 séparé

• Environnement de développement Wiced Studio

 

Réf. CYW4373

Fab. Cypress

Rens. http://www.cypress.com/

Publié dans Composants
lundi, 26 juin 2017 15:01

Systèmes sur puce Wi-Fi dédiés IoT

Bénéficiant d'un haut niveau d'intégration, ces trois systèmes sur puce à faible consommation ciblent les applications domotiques et immotiques.

 

• Sous-système Wi-Fi 802.11b/g/n

• Unité de gestion de la consommation

• Processeur d'application à coeur ARM Cortex-M4

• Périphériques : SDIO, Uart, I²C, SPI, I²S, PWM, Convertisseur A/N

• Version économique (MT7682) avec 384 Ko de Ram et 1 Mo de flash

• Version à faible empreinte (MT5932), soit 3,2x3,2 mm, avec 348 Ko de Ram

• Version pour connectivité étendue (MT7686) avec 4 Mo de Ram et 4 Mo de flash

 

Réf. MT7682, MT7686, MT5932

Fab. MediaTek

Rens. http://www.mediatek.com/

Publié dans Composants
19 mai 2019
17 mai 2019
16 mai 2019
15 mai 2019
14 mai 2019
13 mai 2019

Embarqué
nouvelle carte porteuse SMARC 2.0 de Connect tech chez ADM21 Connect Tech complète sa gamme de cartes porteuse avec la nouvelle carte SMARC 2.0. Cette carte SMARC [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
21/05/2019 - 23/05/2019
Paris Healthcare Week
28/05/2019 - 01/06/2019
Computex 2019
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace