Electroniques.biz
mercredi, 30 octobre 2019 11:00

IDT est mort, vive Renesas Electronics America

Le japonais fusionne IDT, racheté en mars dernier, avec ses autres activités aux Etats-Unis.

Publié dans Vie des entreprises
jeudi, 16 mai 2019 07:21

EBV Elektronik distribue Renesas

L’offre de ce distributeur incluait déjà les produits IDT, cette entreprise ayant été acquise par Renesas en mars dernier.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par le bouclage de l'offre d'achat de Thales sur Gemalto. Il se sera écoulé plus d'un an entre l'annonce de l'OPA de Thales et la clôture de l'opération. La proposition d'achat de Thales fait suite à une OPA hostile du groupe Atos sur Gemalto. En cas de rachat total des actions de Gemalto par Thales (ce qui est l'objectif des deux groupes), le montant de l'acquisition sera de 4,76 milliards d'euros. Parmi les grandes annonces de la semaine écoulée, nous retiendrons également l'accord portant sur l'achat par la Chine de 300 Airbus pour un montant de plus de 30 milliards de dollars.

Nous avons appris que l'Etat se désengage financièrement du programme Cap'Tronic pour 2020. Il a décidé de transmettre aux régions la responsabilité d'accorder des subventions à ce programme. Selon nos informations, d'autres programmes industriels subiront des suppressions ou des réductions de financement de la part de Bercy en 2020. Plusieurs financements du FUI (Fonds unique interministériel) seraient touchés par cette mesure.

Dans le domaine de l'automobile, l'Europe veut rendre obligatoires des dispositifs de sécurité sur les véhicules à partir de 2022, notamment un dispositif d'avertissement en cas de somnolence ou de distraction du conducteur, l'adaptation intelligente de la vitesse, la sécurité en marche arrière assurée par caméra ou capteurs, et l'enregistrement de données en cas d'accident (« boîte noire »), afin de réduire le nombre de morts sur les routes.

La voiture autonome, que de nombreux constructeurs nous promettaient pour 2020, ne sera pas sur les routes l'an prochain (mis à part les expérimentations qui, bien sûr, se poursuivront, et la mise en service de navettes et de robots-taxis). Le groupe PSA a jeté un froid par la voix de son P-dg, Carlos Tavares, en étant le premier constructeur à annoncer qu'il n'irait pas au delà du niveau 3 en matière de véhicules autonomes, en tout cas pas à courte ou moyenne échéance. Il ne développera donc pas de fonctionnalités capables de déléguer au véhicule la prise en charge de la sécurité (niveau 4), et encore moins de le rendre totalement autonome (niveau 5).

Dans le domaine des composants, notons que selon une étude de la société d'analyse IHS Markit, les ventes mondiales de mémoires Dram pourraient chûter de 22% en 2019 pour atteindre 77 milliards de dollars. En cause : une surproduction qui devrait perdurer au moins jusqu'au troisième trimestre. Par ailleurs, deux transactions importantes ont eu lieu en semi-conducteurs : l'acquisition de Quantenna Communications par ON Semiconductor pour plus d'un milliard de dollars, et la finalisation du rachat d'IDT par Renesas.

Publié dans Editos

Renesas met la main sur un large catalogue de composants incluant mémoires, horloges, circuits d'interfaces, capteurs et solutions RF.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'acquisition de IDT par Renesas pour 6,7 milliards de dollars. Le japonais paie le prix fort pour se renforcer en composants analogiques et mixtes destinés notamment aux infrastructures télécoms et réseaux, à l’informatique et au grand public. A retenir également ce qui s'annonce être une première mondiale pour la SNCF avec la mise au point de trains autonomes d'ici 2023. Un consortium sera dédié à la réalisation d'un prototype de train de fret autonome. Il réunira Alstom, Altran, Ansaldo et Apsys. Un autre consortium, dédié aux voyageurs, réalisera un prototype de train TER autonome. Il se composera de Bombardier, Bosch, Spirops et Thales.

Dans le domaine de la défense, trois études sur les futures capacités du programme Scorpion viennent d'être lancées. Prises en main par la Direction générale de l’armement (DGA), elles sont destinées à préparer trois futures capacités du programme Scorpion : l’intégration de drones et de robots dans le système de combat ; la communication avec le combattant débarqué et, enfin, la gestion de la multiplication des capteurs.

En matière de production, la croissance a été de 19% sur un an pour les investissements mondiaux en équipements de fabrication de semi-conducteurs au 2è trimestre, à 16,74 milliards de dollars.

Enfin, l'actualité a été riche du côté des start-up : Iten, spécialisée dans la fabrication de micro-batteries CMS destinées au micro-stockage d’énergie et de puissance dans les circuits électroniques, a augmenté sa capacité de production, ISKN, qui a développé une technologie permettant la numérisation en temps réel de l’écriture manuscrite, de dessin et de croquis, a réalisé une levée de fonds de 10,5 M€ pour accélérer ses projets de développement en France et à l’international, et Delair (logiciels pour drones) a conclu un financement dont le montant n'a pas eté communiqué, auprès d’Intel Capital.

Publié dans Editos

Le japonais paie le prix fort pour se renforcer en composants analogiques et mixtes destinés notamment aux infrastructures télécoms et réseaux, à l’informatique et au grand public.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par les négociations en cours pour la reprise de IDT par Renesas, une opération évaluée dans la presse à plus de 6 milliards de dollars. "S'il est vrai que Renesas étudie l'acquisition en question, aucune décision définitive n'a été prise", a indiqué le groupe nippon dans un bref communiqué, en réaction à des informations du quotidien économique Nikkei. De son côté, NXP Semiconductors vient de racheter l'américain OmniPHY, un jeune fournisseur de solutions Ethernet pour l'automobile. Enfin, toujours au chapitre des rachats, TE Connectivity a finalisé l'acquisition des activités de blocs de jonction Entrelec d'ABB.

A noter également la signature d’un protocole d’accord entre Semi Europe et Aeneas visant à former un partenariat stratégique pour soutenir la croissance de l’industrie électronique européenne. Dans le cadre de cet accord, Semi Europe et Aeneas collaboreront pour renforcer l’industrie grâce à un plaidoyer et à des communications conjointes, à la sensibilisation et à l’échange des meilleures pratiques.

Le marché mondial des semi-conducteurs est toujours au beau fixe, témoignant d'une forte demande avec des ventes de 39,5 milliards de dollars en juillet 2018, contre 33,6 milliards en juillet 2017, soit une progression de 17,4% par rapport à la même période de l'année dernière, a annoncé la SIA (l'assaociation américaine de l'industrie des semi-conducteurs) qui relaie les données du WSTS (World Semiconductor Trade Statistics).

Nous reviendrons enfin dans cette newsletter sur une étude prospective sur le marché de l'IoT avec un nombre de dispositifs IoT actifs de 7 milliards cette année, puis 10 milliards d’ici 2020 et 22 milliards d’ici à 2025, selon le cabinet d'études IoT Analytics.

Publié dans Editos

Selon le quotidien économique Nikkei, les deux entreprises sont en phase finale de négociations et doivent se rencontrer la semaine prochaine. Une opération évaluée dans la presse à plus de 6 milliards de dollars.

Publié dans Vie des entreprises

Le distributeur commercialise maintenant les composants RF, hyperfréquences et milli-ondes d’IDT dans le monde entier.

Publié dans Vie des entreprises
mercredi, 07 février 2018 07:58

Farnell element14 distribue IDT en Europe

Integrated Device Technology est maintenant distribué partout dans le monde par le groupe Premier Farnell.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 5
13 décembre 2019
12 décembre 2019
11 décembre 2019
10 décembre 2019
9 décembre 2019

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter